Mes jambes me font souffrir et m’empêchent de dormir…

Le 27 janvier 2016 - Par Vanessa Bernard

Vous ressentez une sensation désagréable au niveau des jambes, parfois même, elles sont douloureuses. Ces malheureux symptômes surviennent essentiellement en fin de journée et vous empêchent de dormir. Vous souffrez peut-être du syndrome des jambes sans repos… 

Autrement appelé SJSR, le syndrome des jambes sans repos survient essentiellement le soir après quelques instants de tranquillité, devant la télé par exemple ou au moment du coucher. Il se manifeste par des fourmillements dans les membres inférieurs, comme des picotements ou encore des sensations de brûlure très gênantes. La personne qui en souffre doit alors se lever pour se soulager, et marcher dans sa maison, en particulier sur un carrelage froid, seul moyen de mettre fin aux symptômes. La journée, elle est fatiguée…

Parmi les troubles du sommeil, le syndromWoman having leg injurye des jambes sans repos, affecte 6 à 15 % des adultes.

Il faut savoir, en effet, que sous sa forme la plus sévère, ce syndrome d’inconfort est à l’origine d’une insuffisance chronique de sommeil et donc d’une somnolence diurne excessive. Pour qu’il soit effectivement diagnostiqué, il est vraiment nécessaire de s’en remettre à un spécialiste qui pourra alors prescrire un traitement adapté.

Parmi les troubles du sommeil, le syndrome des jambes sans repos, affecte 6 à 15 % des adultes. Ce sont les femmes qui sont le plus souvent touchées, et dans 40 % des cas, le problème apparaît avant l’âge de 20 ans.

Difficile cependant d’en déterminer l’origine, même si les spécialistes de la question évoquent possiblement un trouble neurologique dû à un manque de dopamine, la molécule qui sert aux neurones à communiquer entre eux dans le cerveau. Il y aurait aussi un facteur héréditaire, la maladie touchant souvent des jeunes femmes de même filiation. Certaines carences en vitamines, B12 ou B9 notamment, et des maladies chroniques, comme le diabète ou l’insuffisance rénale, pourraient également jouer un rôle.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>