Le paquet neutre, c’est pour bientôt…

Le 20 juillet 2015 - Par Vanessa Bernard

En ce lundi 20 juillet 2015, a eu lieu à Paris la première réunion ministérielle internationale sur le paquet neutre. Retour sur cet événement au sommet où étaient présents de nombreux Ministres et représentants de différents pays réunis pour discuter ensemble de la lutte commune à mener contre le tabagisme.

Lors de cette réunion, les ministres et les représentants d’Australie, d’Afrique du Sud, de France, de Hongrie, d’Irlande, de Norvège, de Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni, de Suède, d’Uruguay et de la Convention Cadre de l’Organisation mondiale de la Santé de Lutte anti Tabac (CCLAT) ont donc exprimé leur souhait d’aller vers un monde sans tabac. L’occasion aussi d’insister sur le fléau considérable que représente le tabagisme pour les populations, notamment en favorisant les cancers, les maladies respiratoires et les maladies cardiaques. Plusieurs pays ont profité de cet événement pour partager leur expérience après avoir mis en place des mesures efficaces, fondées sur des éléments scientifiques telles que recommandées par la CCLAT, traité international en vigueur depuis 2005.

Face à de nombreux fumeurs qui commencent à s’adonner à la cigarette très tôt et deviennent dépendants avant même leur entrée dans l’âge adulte, les ministres ont partagé leur inquiétude quant au tabagisme des jeunes et des femmes. Ils ont ainsi évoqué les effets de la publicité et la promotion du tabac, notamment en ce qui concerne le conditionnement des produits qui le concernent. Ils ont même affirmé que des preuves scientifiques significatives justifient la nécessité de mettre en place le paquet neutre.

Qu’attendre du paquet neutre ?

Des preuves qui mettraient en évidence que le paquet de cigarettes neutre a des bénéfices sur la santé en réduisant l’attractivité du produit pour les consommateurs, en augmentant l’efficacité et la visibilité des avertissements sanitaires, et en modérant la possibilité induite par le conditionnement de minimiser les effets néfastes du tabac.

Les participants ont ainsi insisté sur la nécessité de garder la lutte anti tabac en haut de l’agenda politique national et international et de poursuivre les efforts pour réduire le tabagisme et empêcher les générations futures d’y entrer et ont affirmé leur désir d’unir leurs forces pour défendre les politiques et législations de lutte anti-tabac. Les ministres et leurs représentants se sont engagés à envisager des initiatives communes en soutien au paquet neutre en vue de l’Assemblé Mondiale de la Santé en 2016. La mesure pourrait ainsi entrer en vigueur dès l’année prochaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>