Comment repérer un « accroc » aux jeux ?

Le 2 mai 2015 - Par La rédaction

Jeux de tirage, de grattage, paris hippiques, machines à sous dans les casinos… En France, nous sommes nombreux à apprécier nous en remettre au hasard, le temps d’un moment de détente. Seulement voilà, le jeu devient parfois « pathologique ». Comment s’en rendre compte ? Quelques repères. 

  • Le jeu est une préoccupation permanente ;
  • Le jeu a pris une place centrale dans sa vie ;
  • Malgré les résolutions qu’il a prises, le joueur pathologique finit par prendre trop de risques ;
  • Il va faire des efforts répétés pour diminuer sa pratique sans pourtant y parvenir ;
  • Il va retourner jouer pour « se refaire » c’est-à-dire gagner l’argent perdu au jeu ;
  • Le jeu devient un moyen pour fuir les problèmes ;
  • Le joueur pathologique va essayer de cacher le fait qu’il joue et qu’il joue beaucoup ;
  • Lorsqu’il a des difficultés financières dues au jeu, il va chercher une solution pour financer sa pratique de jeu en empruntant, et parfois pire en volant ou en détournant de l’argent.