AVC : s’informer pour limiter les dégâts

Le 30 octobre 2015 - Par Manon Costantini

A l’occasion de la Journée mondiale de l’AVC qui s’est tenue le 29 octobre, la Fondation Coeur et Artères, la Fédération nationale AVC et la Société française Neuro-Vasculaire (SFNV) ont démarré une campagne de sensibilisation au sujet.

« Le vrai danger ne prévient pas toujours ». voilà l’intitulé de la campagne de sensibilisation. Le problème d’une attaque cérébrale, c’est justement qu’elle est brutale, sans signes avant-coureurs… En effet, même si plusieurs facteurs de risque peuvent être observés, donc surveillés, on ne peut pas franchement anticiper l’attaque. C’est ici que se trouve l’importance fondamentale de la campagne : informer le plus grand nombre.

En France, un AVC survient toutes les 4 minutes

Plus de la moitié des personnes ayant subi un AVC en gardent des séquelles. La gravité des troubles est variable selon la région du cerveau atteinte. Dès lors que les cellules nerveuses meurent par manque d’oxygène lors de la crise, elles ne se régénèrent pas. C’est la quantité de cellules touchées qui va alors définir l’étendue de la région touchée. De fait, plus la région atteinte est grande, plus les conséquences vont être dramatiques : certains patients, par exemple, subissent notamment une paralysie d’un ou plusieurs membres, d’autres souffrent d’aphasie (difficulté à parler ou à écrire) alors que d’autres encore se plaignent de problèmes de mémoire.

Plus de la moitié des personnes ayant subi un AVC en gardent des séquelles

Vous l’aurez compris, en cas d’AVC, il est essentiel de réagir très vite. Ainsi, le temps compris entre l’attaque est la prise en charge doit être le plus court possible. Dans ce sens, la campagne de sensibilisation fait circuler des plaquette informative chez les professionnels de santé ainsi que sur internet. Prendre un peu de son temps pour s’informer afin de limiter les risques de séquelles… En France, un AVC survient toutes les 4 minutes. Maintenant nous sommes prévenus…

Voir aussi la campagne vidéo, réalisée par France AVC, la SFNV, la Fondation Cœur et Artères, en partenariat avec Bayer HealthCare :

Plus d’informations encore sur : http://www.avcvitele15.com/index.php

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Un accident vasculaire cérébral est en fait une défaillance de la circulation du sang qui affecte directement le cerveau. C’est à la suite de l’obstruction ou de la rupture d’un vaisseau sanguin que l’AVC survient. Un vaisseau obstrué entraîne la mort des cellules nerveuses puisqu’elles se trouvent en manque d’oxygène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>