Les mille et une vertus de l’Aloé Vera…

Le 30 octobre 2015 - Par Edna N’TCHICHI

Plante miraculeuse dont le gel est utilisé pour fabriquer des produits pharmaceutiques et dermatologiques, l’Aloé Vera est devenue, en quelques années, une véritable référence dans le domaine des cosmétiques.

Mesdames, on sait que vous l’adorez, mais connaissez-vous réellement les propriétés de cette plante ? De la Bible en passant par les traités et les essais de grands philosophes et chercheurs, l’aloès a toujours été considérée comme l’ami de l’homme, au même titre que l’olivier, le citron ou encore le blé. Piqûres d’insectes, brûlures, écorchures, coupures, troubles digestifs, eczéma, on dit que le gel frais d’Aloé Vera extrait de la pulpe des ses feuilles guérit nombre de petits maux. C’est aussi un excellent cicatrisant qui, sous forme de jus, offre un étonnant complément alimentaire tonique et vivifiant.

Toujours dans votre trousse de premiers soins 

Ainsi, l’Aloé Vera peut clairement faire partie de la panoplie des premiers soins en cas, par exemple, de coups de soleil, de brûlures, d’irritations ou de blessures diverses. Egalement bon hémostatique et excellent désinfectant, il s’utilise directement en puisant le gel de la plante ou, plus pratique encore, en tube de gel stabilisé… Il suffit alors de l’appliquer directement sur la surface infectée.

En outre, sachons aussi que l’aloès peut se boire ; la plante devient dès lors un excellent régulateur pour notre transit intestinal, un stimulateur de défenses immunitaires et un excellent complément alimentaire contenant de nombreuses vitamines et des oligoéléments. Dans certains pays, la pulpe d’aloès est parfois même administrée, sur prescription et sous contrôle médical, en injection sous-cutanée.

Mille et une vertus..

Excellent remède contre les affections du foie, l’Aloé Vera se révèle même être un remarquable antidote contre la surconsommation d’alcool ; d’ailleurs dans la prévention de la cirrhose de foie, la plante peut être recommandée. Contre l’arthrite, l’arthrose, les rhumatismes, et autres maux de dos, on dit des bains d’Aloès qu’ils soulagent les douleurs d’origine arthritiques er rhumatismales. Bronchite et asthme, diabète, douleurs articulaires, pour notre estomac ou encore nos intestins… l’Aloé Vera s’imposerait donc comme un fidèle allié santé…

Cette plante serait-elle extraordinaire ? A bien des égards, la réponse est oui, incontestablement. Pour autant, il faut garder en tête que ses bénéfices réclament du temps et le patience et que tous les produits à base d’Aloé Vera ne sont pas de qualité. Il est ainsi plutôt recommandé de recourir à des gammes fabriquées selon les standards pharmaceutiques, beaucoup plus rigides que ceux imposés aux produits cosmétiques. Mais bien utilisée, l’aloé véra peut s’utiliser sous toutes ses formes, et sans modération !

L’Aloé Véra en dermatologie

Riche en vitamines et en minéraux, l’Aloés Vera, connu pour ses actifs astringents, humidifiants, pénétrants, rend la peau souple, gomme les rides, guérit les rougeurs, l’acné et les irritations. La plante protège la peau contre la pollution et les coups de soleil. Pour les soins capillaires et du cuir chevelu, elle est un excellent allié dans le traitement contre l’eczéma, l’alopécie, le psoriasis et la séborrhée sèche. Les shampoings à base d’aloès sont même recommandés pour revitaliser les cheveux secs et ternes, également pour lutter contre les pellicules. Utilisé en soins de peau, l’Aloé Vera est aussi connue pour la rendre plus douce et lisse en favorisant l’hydratation et le renouvellement des cellules. On la dit capable de gommer les tâches de vieillesse et de soigner efficacement les peaux fragilisées ; on dit aussi qu’elle a une action efficace sur les effets désagréables de la transpiration.
  • Lalaus

    Intéressant comme information.
    L’Aloe Vera fait partie d’une boisson que je consomme tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>