Contre la fatigue visuelle, hydratons nos yeux !

Le 10 septembre 2015 - Par Vanessa Bernard

Vision qui se trouble, parfois qui se double. Attention, vos yeux sont sans doute fatigués. C’est souvent en fin de journée que les symptômes sont particulièrement prégnants.

Ecrans d’oridinateur, de téléphone portable, de télévision, de consoles de jeux… nos yeux sont sollicités en permanence. Alors quand ils commencent à « picoter », « brûler », à « rougir » ou encore se « sécher », il faut considérer qu’ils méritent un peu de repos. D’autant plus d’ailleurs que d’autres maux peuvent venir s’ajouter à ces premiers signes de désgréments, tels que des migraines ou même une fatigue générale et encore un état mental qui se dégrade.

Ainsi, on considère que 60% des adultes souffrent de fatigue visuelle en raison de l’exposition prolongée aux écrans

Ainsi, on considère que 60% des adultes souffrent de fatigue visuelle en raison de l’exposition prolongée aux écrans. Il est vrai que, ces 10 dernières années, notre environnement technologique a été complètement bouleversé, entraînant avec son évolution, l’avènement puis la démocratisation des smartphones, tablettes et autres liseuses électroniques contribuant à solliciter nos yeux en permanence. Nous passons toujours plus de temps devant des écrans.

Hydrater ses yeux

Or il s’avère que ces fameux écrans peuvent être responsables d’une sécheresse oculaire. Pour ne pas perdre une ligne de ce que nous lisons ou écrivons, afin de rester très concentré, nous avons tendance à moins cligner des yeux. Notre film lacrymal s’en voit altéré, notre fatigue visuelle augmentée. C’est ainsi que les laboratoires Johnson & Johnson ont développé la technologie HYDRACLEAR® PLUS dont bénéficie sa gamme ACUVUE OASYS®. En contenant du PVP, un agent hydratant emprisonné dans le matériau de la lentille, qui stabilise le film lacrymal, cette lentille contribue au confort du porteur lors de l’utilisation d’écrans digitaux. 

Rappelons que les verres dits « de repos » peuvent faire courir un risque d’aggravation des sympômes de la fatigue visuelle dans la mesure où ils diminuent le travail spontané des muscles oculaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>