Eau minérale, thé, ou café ? A chaque breuvage, ses vertus santé

Le 9 avril 2018 - Par Vanessa Bernard

Chacun sait qu’il faut boire suffisamment d’eau pour bien s’hydrater. Et ce, avant que la sensation de soif n’apparaisse ! Eau plate ou gazeuse ? Thé ou café ? Le point sur ces différents breuvages.

Il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour au long de la journée. L’eau draine les toxines de l’organisme. Elle est également essentielle pour notre peau : lorsqu’on consomme moins de 800 ml d’eau par jour, la peau se dessèche. Oui, mais alors, quelles eaux siroter ? Certaines d’entre elles renferment des minéraux, or, ces derniers sont bien assimilés par notre organisme, aussi ne nous en privons pas ! Celles qui contiennent calcium et magnésium sont résolument l’allié de ceux qui sont au régime et qui manquent de certains minéraux. D’autres, en contenant beaucoup de magnésium, nous aident à lutter contre les coups de fatigue ou la spasmophilie. D’autres encore nous permettent d’entretenir notre capital osseux grâce leur apport en calcium.

Lorsqu’on consomme moins de 800 ml d’eau par jour, la peau se dessèche.

Les eaux gazeuses bicarbonatées font, elles, des merveilles sur les brûlures d’estomac. De plus, sachons aussi que le bicarbonate de sodium n’est pas contre-indiqué en cas d’hypertension. En revanche, si vous avez tendance à la rétention d’eau, évitez les eaux riches en sodium et les eaux à bulles !

Vous ne jurez que par le thé ?

Vous avez mille fois raison : ce breuvage possède d’indéniables bienfaits qui ont d’ailleurs été étudiés de près par les médecins européens dès le XVIIe siècle. Le thé, en effet, regorge de flavonoïdes qui lui confèrent un pouvoir antioxydant (surtout le thé vert). Il protège le cœur, est diurétique, dissout les graisses alimentaires, favorise la digestion. Bref, il est tout simplement épatant. La consommation régulière de thés verts et noirs préviendrait même la survenue de certains cancers !

Les vertus médicinales des thés

Si ce dernier possède un effet stimulant, à la différence du café, en revanche, il n’excite pas. Et le tout pour zéro calorie. Optez plutôt pour les thés en vrac que pour ceux en sachets. Thés verts, noirs, blancs, jaunes, rouges, bleus, mûrs ou parfumés… Les aficionados de ce breuvage raffiné y trouveront leur compte. Les thés sont tous obtenus à partir des mêmes arbres ; le traitement des feuilles est ensuite réalisé selon le type de thé que l’on souhaite obtenir. Les puristes n’y ajouteront ni lait, ni citron (un agrume qui dénature sa saveur !) et prendront garde à verser de l’eau frémissante et non bouillante sur les précieuses feuilles, histoire de préserver l’arôme du thé… et leurs muqueuses digestives.

Les puristes n’y ajouteront ni lait, ni citron et prendront garde à verser de l’eau frémissante et non bouillante sur les précieuses feuilles

Et le café, dans tout ça ?

En cas de carence en fer, évitez de boire du thé pendant les repas ou dans l’heure qui suit : il inhibe en effet l’absorption du fer contenu dans les végétaux. Vous ne jurez que par le petit noir ? Ne vous lamentez pas, la caféine a elle aussi des vertus : elle booste votre tonus et votre intellect, favorise l’élimination… Mais point trop n’en faut : au-delà de deux tasses, le breuvage serait responsable d’une kyrielle de troubles : palpitations, tremblements, maux d’estomac… Conclusion : si vous êtes méga-stressé, mieux vaut siroter de l’eau minérale ou du thé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>