Comment limiter les « dégâts » à Noël ?

Le 23 décembre 2016 - Par Vanessa Bernard

A Noël, dans les jolis villages, les beignets, chocolats, et autres friandises nous tentent à chaque coin de rue. Sans compter le copieux repas de Noël qui nous attend ! Voici donc quelques conseils pour éviter la mauvaise surprise des kilos en trop des lendemains de fêtes.

Du poisson plutôt que de la viande

Nous prenons en moyenne 370 grammes entre Noël et jour de l’an et on estime à 1500 kcal l’addition calorique pour le seul soir du réveillon ! Mais avec quelques « astuces », il est toutefois possible de réduire la peine… Vous pouvez, par exemple, opter pour un poisson comme la truite ou le saumon, moins caloriques que certaines viandes. Autre possibilité, encore, en entrée proposez une soupe faible en calories afin d’augmenter l’effet de satiété. Les coutumières pommes sautées – souvent servies dans de la graisse d’oie – peuvent elles être remplacées par un riz assaisonné d’une sauce légère au citron et à l’huile d’olive… Pour le dessert, revisitez la bûche traditionnelle en optant pour des verrines originales : fromage blanc 0%, fruits, coulis allégés…

Prenez le temps de déguster !

Sachez aussi que la sensation de satiété n’arrive qu’au bout de 15 à 20 minutes après le début du repas. Laissez-vous donc du temps, faites peut-être même une petite pause entre les plats : chansons de noël, spectacle pour enfants, soyez imaginatifs !  Vous éviterez ainsi de manger plus que ce dont votre corps a finalement besoin.

Un peu de thé et de marche plutôt qu’un digestif

Un bon vin chaud réchauffe les cœurs, mais fait aussi  augmenter le compteur calorique ! Une tasse vous « coûtera » en moyenne 200 kcals. Trois tasses équivalent donc à un repas… Optez en deuxième choix, car il faut bien profiter tout de même, pour un thé non sucré aromatisé aux épices de noël, par exemple. Et si les liqueurs sont également de mise en fin de repas les soirs de fête, plébiscitées notamment pour leurs vertus digestives, partez plutôt pour une promenade à l’air frais, qui aura en plus l’avantage de vous faire perdre quelques calories !

Concernant les friandises sucrées, préférez la farine de céréales complètes car elles favorisent la digestion et ont un effet plus rassasiant. Évitez la « double-peine », si votre beignet est déjà sucré ne vous surchargez pas d’un glaçage sucré ou chocolaté. Et surtout, passez un excellent réveillon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>