Poisson

Apporter de petites améliorations à son régime alimentaire en mangeant plus de fruits, légumes et poissons, peut nettement accroître l'espérance de vie, met en évidence une étude publiée hier dans la revue médicale américaine New England Journal of Medicine.

Le poisson possède des qualités nutritionnelles précieuses qui en font un invité de choix des menus de toute la famille. C’est ainsi qu’il est recommandé d’en consommer au moins deux fois par semaine. Explications.

Pour la population générale, le PNNS recommande de manger deux portions de poisson par semaine dont un poisson gras. Sur le plan nutritionnel, en effet, le poisson et les produits de la pêche font partie des aliments les mieux classés.

Initié en 2001, le Programme national nutrition santé (PNNS) a pour objectif général d’améliorer l’état de santé de l’ensemble de la population, en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs, la nutrition. Son président est le Professeur Serge Hercberg. Il répond à nos questions.

A la vapeur, au four, en papillotes ou à la poêle, le cabillaud peut se cuisiner de différentes façons tout en étant délicieux mais aussi bon pour la santé. Star de nos assiettes, on l'apprécie pour son goût et son coût raisonnable.

Mangeons du poisson au moins deux fois par semaine. Voilà les recommandations du Programme National Nutrition Santé. Pour les adultes, comptons environ 100 g pour une portion et de 10 à 70 g, pour les enfants en fonction de leur âge.

En France comme dans le monde entier, la consommation de poisson et de produits aquatiques est en augmentation constante. Qu’ils soient pêchés, élevés ou transformés, la variété de ces produits (plus de 150 espèces différentes !) répond aux attentes d’un nombre toujours croissant de ...

Il est l'un des poissons les plus convoités des Français... A l'origine symbole de festivités, le saumon fait aujourd'hui partie de nos habitudes culinaires quotidiennes. Nous en consommons ainsi, en moyenne, environ 2,3 kg par an.

Meilleurs articles

A la vapeur, au four, en papillotes ou à la poêle, le cabillaud peut se cuisiner de différentes façons tout en étant délicieux mais aussi bon pour la santé. Star de nos assiettes, on l'apprécie pour son goût et son coût raisonnable.

Initié en 2001, le Programme national nutrition santé (PNNS) a pour objectif général d’améliorer l’état de santé de l’ensemble de la population, en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs, la nutrition. Son président est le Professeur Serge Hercberg. Il répond à nos questions.

Pour la population générale, le PNNS recommande de manger deux portions de poisson par semaine dont un poisson gras. Sur le plan nutritionnel, en effet, le poisson et les produits de la pêche font partie des aliments les mieux classés.

Le poisson possède des qualités nutritionnelles précieuses qui en font un invité de choix des menus de toute la famille. C’est ainsi qu’il est recommandé d’en consommer au moins deux fois par semaine. Explications.