Sexe : la « taille » compte-t-elle ?

Le 23 janvier 2017 - Par La rédaction

Si la question fait toujours sourire, reste qu’elle demeure une énigme, un sujet difficile à trancher. Alors qu’en pensons-nous vraiment ? A travers une nouvelle étude, le site de téléconsultations médicales Zava aborde le sujet* et nous en dit un peu plus…

L’étude publiée en ce début d’année montre que les Français sont plutôt réalistes quant aux dimensions de leur sexe puisqu’interrogés sur le sujet, ils sont assez proches de la réalité en annonçant 13,6 cm. En 2015, des travaux sur le même thème révélaient une taille moyenne de 0,5 cm de moins, seulement. Les messieurs sont honnêtes, chapeau bas ! A la question, « quelle est la taille idéale ? » maintenant, là encore, les Français se montrent plutôt raisonnables, répondant que 14,9 cm serait un chiffre honorable.

Les hommes sont plutôt satisfaits par la « taille » de leur sexe

Ainsi, ils sont près de 45% à s’estimer « satisfaits » par leur mensuration intime, 14% se disent même « très satisfaits ». La tranche d’âge la plus comblée étant les 45 ans et plus. Quant à la taille et à son impact présumé sur les prouesses sexuelles, qu’en est-il vraiment ? Pour près de 60% des hommes interrogés, la taille n’a aucun impact sur leur confiance au lit. Cela est d’autant plus vrai pour les plus « expérimentés » (pour ne pas dire les plus « âgés »). Ainsi, 66% des hommes de 45 ans et plus déclarent que la taille n’a aucune influence.

Et les femmes dans tout ça ?

Plus c’est long plus c’est bon », il semble ici que l’adage populaire ne soit plus d’actualité. En effet, plus d’1 femme sur 5 n’accorderait aucune importance à la taille du pénis (selon cette même étude), quand la grande majorité (67%) y attacherait une importance toute relative. Reste à savoir maintenant, si ces dames ont répondu aux questions aussi honnêtement que ces messieurs qui, eux, n’ont finalement pas cherché à se « la » grossir, si ce n’est de 0,5 cm, seulement…

*Méthodologie de l’étude : 2 121 répondants ont été interrogés sur des questions relatives à la santé sexuelle et à leurs idéaux en matière de taille des organes génitaux.  Parmi eux des hommes et des femmes venus des Etats-Unis et d’Europe.

Retrouvez l’intégralité de l’étude en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>