Le bruit est mauvais pour la santé !

Le 15 septembre 2015 - Par Vanessa Bernard

En 2014 déjà, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait publié un rapport entre le bruit urbain et l’augmentation du risque d’AVC, des troubles cardiaques et des troubles du sommeil. Cette fois, c’est une étude de l’association de mesure du bruit en Île-de-France (Bruitparif) et de l’Observatoire Régional francilie, qui le confirme : le bruit raccourcit l’espérance de vie !

Pour mettre à jour ce résultat, les deux organismes ont utilisé l’indicateur DALY (disability-adjusted life years) développé par l’OMS et qui permet de quantifier les « années de vie en bonne santé » perdues à la suite de pathologies générées par la pollution sonore. Au total, 75 000 années de vie en bonne santé seraient perdues chaque année dans l’agglomération parisienne. En cause, le bruit bien sûr, responsable de bien des maux. Parmi les principaux : les troubles du sommeil, représentant plus de 44 000 DALY, soit 59% des années perdues, la gêne, ensuite, avec près de 30 000 années de bonne santé perdues.

Jusqu’à deux ans de vie en moins pour les personnes les plus fortement exposées au bruit !

Le bruit routier constituerait ainsi la principale source de morbidité… L’étude a également permis d’estimer le désagrément causé à un individu moyen du fait de son niveau d’exposition chronique au bruit des transports au cours de sa vie. Les évaluation réalisées donnent une valeur statistique de 7,3 mois en moyenne par individu, cette valeur pouvant atteindre de l’ordre de deux ans pour les personnes les plus fortement exposées aux nuisances sonores des transports. Quand on dit qu’il faut privilégier les modes de transport doux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>