« Purple Drank » : la nouvelle drogue à base de médicaments

Le 17 avril 2016 - Par La rédaction

Apparue en 1990 aux Etats-Unis, le cocktail médicamenteux « Purple Drank » inquiète les autorités sanitaires du monde entier. Les adolescents, dès l’âge de 12 ans, sont les plus touchés par ce phénomène mondial.

Un cocktail explosif pour l’organisme

S’il est un cocktail qu’il faut absolument éviter de consommer en ce moment, c’est bien le « Purple Drank » qui se compose de médicaments antitussifs à base de codéine, d’antihistaminiques et de soda. Un mélange qui donne au breuvage sa couleur violette qui lui vaut d’ailleurs valu son nom. Alors que certains cas d’intoxication potentiellement liés au « Purple Drank » ont été enregistrés en 2013, aujourd’hui, il constitue néanmoins un véritable phénomène de « mode » en France.   

cocktail-medicamenteuxUn mélange lourd de conséquences

Les effets recherchés ne sont autres que ceux que procure une drogue comme l’héroïne par exemple : décontraction, évacuation du stress et désinhibition. Pourtant, consommer cette boisson à des fins récréatives expose à de lourdes conséquences. Parmi les effets indésirables se trouvent notamment le risque d’addiction, de toxicité pour le foie, des somnolences, des troubles du comportement, ou encore des convulsions…

L’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) appelle à la vigilance et met en garde contre cette nouvelle drogue qui constitue un véritable danger sanitaire.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>