Microbiote intestinal : la recherche soutenue !

Le 15 mai 2017 - Par Vanessa Bernard

Ces dernières années, l’intérêt pour le microbiote intestinal s’est considérablement multiplié avec plusieurs milliers de recherches faites sur le sujet.

C’est ainsi que l’Inserm est mobilisé toute l’année dans la recherche sur le microbiote qui constitue même l’un des trois grands programmes scientifiques transversaux dans le cadre de son plan stratégique 2016-2020. De récentes études s’intéressant aux effets du microbiote sur la santé ont ainsi mis en évidence son rôle dans les maladies auto-immunes, tel que le diabète de type 1, mais aussi son rôle dans la régulation du fer, ou encore dans le succès d’une immunothérapie en cancérologie. Alors même qu’il y a quelques années encore, le terme « microbiote » était complètement inconnu des médecins, il est aujourd’hui au centre des préoccupations, et porteur d’avenir.

Soutenir la recherche

C’est ainsi que le 11 avril dernier, sous le haut patronage de Marisol Touraine était signée une convention-cadre entre MSDAvenir, l’Inserm, et l’Inserm Transfert, visant à soutenir la recherche médicale française et ses projets d’excellence couvrant : l’oncologie, la médecine personnalisée et la recherche translationnelle. Mais aussi les grands programmes transversaux de l’Inserm : le vieillissement, la variabilité génomique des patients, la contribution à l’histoire naturelle des maladies humaines et le microbiote… Une initiative soutenue par le Ministère de la Santé pour contribuer à maintenir « la France en position de leader en matière d’innovation en santé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>