Bac : on respire, et on apprend à gérer son stress !

Le 15 juin 2017 - Par Vanessa Bernard

Le marathon du baccalauréat démarre ce jeudi 15 juin avec la tant redoutée épreuve de philosophie. Jusqu’au 22 juin, plus de 700 000 étudiants français vont remplir les centres d’examen, certains détendus, d’autres plus angoissés… Alors, on apprend à gérer son stress ! 

Conseil n°1 : Dédramatiser

Passer le bac, ce n’est pas jouer sa vie. D’ailleurs l’examen connaît un très bon taux de réussite. L’année dernière, par exemple, 88,5% des candidats l’ont obtenu, un taux record ! De plus, les épreuves de rattrapage accordent une seconde chance. Si vous avez étudié, vous avez donc toutes les cartes en main pour décrocher le sésame. Restez optimistes !

Conseil n°2 : Entre deux épreuves, « bachoter » avec mesure

Cela va sans dire, l’examen mérite un minimum de révisions. Entre deux épreuves, vous pouvez bien sûr continuer de « bachoter », mais sans excès. Inutile de tenter de rattraper le programme de toute une année en une seule nuit : vous n’y arriverez pas ! Vous pensez pourtant avoir tout oublier ? Pas de panique, ce sentiment est normal : concentrez-vous, respirez et reprenez vos fiches, leur lecture vous permettra de vous rafraîchir la mémoire. Alors, rassurés ?

Conseil n°3 : Respirer

Assis à votre chaise, vous sentez la panique monter. Posez bien vos pieds sur le sol, décroisez vos jambes et vos bras, et soufflez à fond en rentrant le ventre. Puis, inspirez à fond par le nez en ouvrant la cage thoracique. Ou alors, crispez tout votre corps, les bras, les épaules, les jambes et relâchez tout d’un coup en soufflant par la bouche. Reprenez ensuite une respiration normale en ouvrant le haut du corps. Alors, calmés ? 

Conseil n°4 : Bien dormir

En période d’examens (et même toute l’année !), l’idéal est de dormir entre 6 et 8 heures par nuit et de ne pas se coucher après minuit pour profiter au mieux du sommeil réparateur. Vous craignez de ne pas fermer les yeux ? N’hésitez pas, entre deux épreuves à aller faire un peu de sport pour vous fatiguer et décompresser. Si vous avez du mal à trouver le sommeil, sachez là encore que la respiration abdominale peut-être un bon anti-stress. Respirez tranquillement et profondément par le nez en gonflant le ventre et soufflez par la bouche en rentrant le ventre.

Conseil n°5 : Penser à l’après

Le bac n’est vraiment qu’un « mauvais » moment à passer, votre premier grand examen, votre passe-droit pour la liberté (attention, tout de même à la grande relativité de ce terme). Pensez donc à toutes les choses formidables que vous allez faire cet été, et à l’avenir qui se dessine. Pensez aussi à la super grande fête que vous allez organiser, aux cadeaux que vous allez recevoir, et à ce soulagement ultime d’en avoir fini avec le lycée, les profs qui vous ont torturés, les parents qui vous ont harcelés toute l’année ! Et à votre première grande victoire, car oui : vous allez l’avoir le bac !

Et bon, courage à tous les lycéens… et leurs parents !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>