Sexisme : ces machos qui vont mal…

Le 25 novembre 2016 - Par Vanessa Bernard

Voilà une étude qui nous apprend que les hommes « sexistes » seraient plus enclins à avoir des problèmes psychologiques que leurs alter ego assumant leur part de féminité. Réalisée par l’American Psychological Association, l’analyse se base sur 78 000 études ayant impliqué 20 000 messieurs.

C’est à partir d’une grille de 11 normes (ou clichés ?), censées définir le comportement attendu des hommes en société que les chercheurs de l’université de Bloomington (Indiana, Etats-Unis) ont mené leur étude. Parmi ces critères : le désir de gagner, le besoin de contrôle émotionnel, la domination, l’importance du travail, le dédain pour l’homosexualité… Les scientifiques ont ainsi mis à jour que les « mâles dominants » y correspondant globalement afficheraient, finalement, plus de troubles mentaux (anxiété, stress, dépression, mauvaise image de soi…) que les autres !

Le sexisme est dangereux même pour ses responsables

L’étude a aussi permis de mettre en avant que les plus « virils » (ici comprenez « machos ») étaient également les plus réfractaires à l’aide psychologique ou à un traitement. Pour autant, tous ces traits dit masculins ne sont pas systématiquement (et heureusement) liés à une santé mentale défaillante. En attendant, les comportements sexistes continuent faire des victimes. C’est pourquoi d’ailleurs, aux côtés d’acteurs et d’actrices de la société civile, le gouvernement a lancé un plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme, sous le slogan « Sexisme pas notre genre » et en a profité pour publier 12 chiffres peut-être « incroyables » mais pourtant vrais. Saviez-vous, par exemple, que 80% des femmes disent subir du sexisme au travail ?

Retrouvez les 12 chiffres clés ici

Les 11 critères du macho man

- désir de gagner
– besoin de contrôle émotionnel
– comportement téméraire
– violence
– domination
– promiscuité sexuelle (être un « playboy »)
– indépendance
– importance du travail
– pouvoir sur les femmes
– dédain pour l’homosexualité
– recherche d’un statut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>