Vie connectée : pensons à préserver nos yeux !

Le 31 mars 2016 - Par Vanessa Bernard

COMMUNIQUE

Smartphone, ordinateur, liseuse, tablette… la vie connectée a bien des conséquences sur nos yeux. Aujourd’hui, il est possible de réduire la fatigue visuelle et de prévenir les risques de dégénérescence rétinienne. Explications.

Essilor, en effet, a mis au point les verres « EyezenTM » garantissant un meilleur confort visuel face aux écrans. Pour développer cette technologie, le numéro un mondial de l’optique ophtalmique a mené deux études. La première(1), visant à décrypter les nouveaux comportements liés à l’essor des tablettes et smartphones, a permis de déterminer que 3 personnes sur 4 se plaignent de fatigue visuelle. La seconde, menée par les équipes de R&D Essilor, a mis à l’essai des volontaires équipés de capteurs en plusieurs endroits du corps afin de mesurer les postures de lecture adoptées face à diffé- rents écrans. L’expérience a ainsi mis en avant qu’en fonction des outils utilisés, l’abaissement du regard et l’inclinaison de la tête changent (entraînant des douleurs musculaires) alors même que d’un appareil, l’autre, la distance de lecture évolue de 33 cm pour un Smartphone, par exemple, à 39 pour une tablette. Conclusion : obtenir une image nette demande beaucoup d’efforts. La fatigue visuelle s’explique.

La technologie eyezenTM Focus comme une délivrance

Essilor a mis au point des verres spécifiquement conçus pour la vie connectée : les verres EyezenTM. Ces verres bénéficient d’une nouvelle technologie EyezenTM Focus qui réduit la fatigue visuelle et permet une meilleure lisibilité des petits caractères. L’EyezenTM Focus est une puissance additionnelle dans le bas du verre qui permet de soutenir les efforts de nos yeux en vision ultra- proche. Ainsi sont nés le verre Varilux® EyezenTM, décliné en trois versions pour une adaptabilité parfaite au mode de vie de chaque presbyte, et Essilor® EyezenTM, le verre correcteur, permettant de soulager les yeux dès 20 ans. Une solution testée et approuvée par les porteurs : après 4 semaines de port, 91% se sont dits satisfaits. 90% ont noté une réduction de leur fatigue visuelle, 91% ont constaté une meilleure lisibilité des petits caractères, et 89% ont affirmé avoir été moins gênés par la lumière des écrans.

Et la lumière justement ? 

Il est vrai que la lumière bleue, notamment émise par les écrans, est l’un des facteurs de risque de la dégénérescence des cellules de la rétine. Aux côtés de l’Institut de la Vision, Essilor a ainsi développé la technologie Crizal® PrevenciaTM qui protège les yeux de la lumière bleu-violet nocive et des UV tout en laissant passer la lumière bleu-turquoise nécessaire à notre horloge biologique. Un traitement qui permet de réduire de 25% la mortalité des cellules de la rétine. Tout le monde peut en profiter, qu’il ait un défaut visuel ou pas, des jeunes enfants aux seniors. En termes de prévention, l’innovation est particulièrement intéressante puisqu’elle contribue à diminuer les risques de DMLA et de cataracte, deux altérations considérées comme fléaux majeurs.

(1) Ipsos auprès de 4000 personnes dans le monde (Chine, Brésil, France et Etats-Unis)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>