VARICES : TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR

Le 19 mars 2015 - Par La rédaction

Les varices sont des veines du réseau superficiel malade. On les reconnaît à l’apparition de veines  « visibles » à la surface de la peau. Généralement sans symptômes mais inesthétiques  elles sont provoquées par la stagnation du sang dans les membres inférieurs.

varices 2

Pouvant être de tailles très différentes, plus ou moins proches de la peau et donc, plus ou moins visibles à l’œil nu, les varices se reconnaissent à la formation d’un cordon bleuté sur les jambes. On les différencie des « varicosités » qui sont, elles, représentées par de petits vaisseaux inesthétiques, très fins, rouges, violacés ou bleus visibles sous la peau. Dès lors que ces signes apparaissent, il est de toute façon vivement recommandé de s’en remettre à un professionnel de santé, en l’occurrence, un phlébologue, ou un médecin vasculaire qui pourra alors réaliser l’examen nécessaire au diagnostic : l’écho-doppler veineux (échographie avec étude des flux, qui apparaissent en couleur). Celui-ci pourra être complété par une cartographie des veines, au besoin. Selon le stade de la maladie et des symptômes, le médecin pourra alors recommander des règles d’hygiène de vie et un traitement s’il est nécessaire. Sachons toutefois qu’une varice ne disparaît jamais toute seule. Plus le temps va passer, plus elle va grossir et plus les facteurs de risques d’en avoir de nouvelles vont augmenter (de façon plus ou moins rapide). L’absence de traitement peut ainsi provoquer la multiplication des varices mais aussi l’aggravation des symptômes : lourdeurs, douleurs, sensations de gonflement, crampes nocturnes… Des complications pourront aussi être à craindre : une pigmentation de la peau pouvant aller jusqu’à l’ulcère ou encore une évolution vers une phlébite. Mais Heureusement de très nombreuses possibilités de traitements existent. N’attendons donc pas qu’il soit trop tard ! 

Facteurs de risques pouvant favoriser l’apparition des varices :

  • L’hérédité (varices dans la famille),
  • L’âge;
  • Le surpoids;
  • L’absence de sport;
  • Les métiers en position immobile prolongée, debout ou assise (métiers de la coiffure, de la restauration…);
  • Les grossesses répétées;
  • La ménopause.