Vaccination obligatoire : quel est le projet ?

Le 21 juin 2017 - Par Vanessa Bernard

Actuellement, 3 vaccins (diphtérie, tétanos et poliomyélite) sont obligatoires en France. Mais il se pourrait bien que cette obligation concerne bientôt 11 vaccins. Explications.

Dans une interview accordée au Parisien vendredi dernier, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn dit y réfléchir en tout cas. Alors même que certains vaccins du calendrier sont seulement recommandés comme la coqueluche, l’hépatite B ou la rougeole, il se pourrait bien que la donne chance. Et la ministre de rappeler, par exemple, que « la rougeole réapparaît » et qu’elle a même causé la mort de 10 enfants depuis 2008. Autre argument et non des moindres : le taux de couverture vaccinale n’est que de 75% alors qu’il devrait être de 95% ; il en va de même en ce qui concerne la méningite. Pour Agnès Buzyn, « il n’est pas supportable qu’un ado de 15 ans puisse mourir parce qu’il n’est pas vacciné ».

11 vaccins obligatoires plutôt que 3

Les 11 vaccins concernés par cette éventuelle obligation seraient alors la poliomyélite, le tétanos, la diphtérie, la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, le pneumocoque, et le méningocoque C. Rappelons que la France connaît un taux de couverture vaccinale parmi les plus faibles d’Europe et qu’une vive défiance vis-à-vis des vaccins a émergé depuis quelques années ce qui fait que le débat est encore sujet à polémiques. A suivre donc.

Lire aussi : « VACCINS, CES PROTECTEURS MAL-AIMÉS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>