Troubles auditifs des jeunes : les conseils aux parents

Le 27 avril 2015 - Par www.journee-audition.org

Selon la dernière enquête JNA-IPSOS, plus d’un jeune sur cinq souffrirait en France d’une perte auditive. Malgré cela, pour 70% des jeunes interrogés, la crainte de perdre l’audition arrive bien loin après celle de perdre la vue alors même que la probabilité d’un trouble auditif est aujourd’hui élevée. Comment les parents peuvent-ils sensibiliser leurs enfants face à ce risque ? Explications.

- Tout d’abord, il convient de réaliser un bilan régulier du capital auditif de l’enfant qui est le seul moyen d’établir s’il entend bien, même dans le bruit.

– Ensuite, il est nécessaire de sensibiliser l’enfant à sa santé auditive. Le bilan auditif doit devenir un réflexe à l’instar des visites chez le dentiste, l’ophtalmologiste, le pédiatre (pour le rappel des vaccins, par exemple)…

– Il est aussi conseillé d’intégrer des « temps de pause auditive ». L’accumulation des expositions sonores sur une journée est un agent de détérioration des cellules sensorielles aussi offrir un temps de récupération au système auditif par une moindre exposition, va permettre de le préserver.

Comme le capital soleil, il existe un capital auditif

– N’hésitons pas non plus à demander aux enfants de baisser le son pour garder le plaisir tout au long de leur vie. L’intensité sonore provoque une pression acoustique sur le système auditif. Plus le son est fort, plus la pression est forte. Mieux gérer le son, c’est en effet s’assurer de l’écouter naturellement tout au long de sa vie.

– Enfin, il est aussi judicieux d’acheter des protections auditives à son ado. Différents protecteurs contre le bruit existent. Certains sont équipés de filtre permettant de garder de bonnes sensations lors de concerts, de la pratique d’instrument…

Enfin, un enfant en bas âge naît théoriquement avec un capital auditif intégral. Cela lui permet d’avoir une très bonne acuité auditive et d’enregistrer toutes les composantes de son environnement sonore. Il est nécessaire de le préserver au maximum des expositions sonores telles que autoradio, soirées privées, concerts, salles de spectacles. Il peut ainsi acquérir le langage voire même mémoriser plusieurs langues.