Stop aux idées reçues sur la compression !

Le 30 mars 2015 - Par La rédaction

Les solutions de compression ont tant évolué ces dernières années, qu’elles savent désormais allier principes médicaux et esthétisme. Et si nous en finissions avec nos idées reçues ? Et si nous nous soignions !

Finis les bas médicaux de compression du temps de nos grands-mères ! Aujourd’hui, en effet, grâce aux progrès technologiques une véritable révolution esthétique s’est opérée. Résultat : les solutions médicales de compression n’ont vraiment rien à envier aux bas utilisés, traditionnellement, par toutes les femmes ! Ainsi, n’ont-elles plus d’excuses pour ne pas soigner leurs troubles veineux. Adaptés aux tendances du moment, même en été, les solutions médicales de compression du XXIe siècle sont confortables, efficaces et jolies ! De même pour les messieurs (1 homme sur 4 est sujet aux troubles veineux), les chaussettes médicales de compression sont adaptées à leurs attentes. Ainsi, elles proposent des fibres high-tech, performantes, esthétiques et confortables, leur permettant d’être traités aussi bien que ces dames !

Et l’été ?

Avec la chaleur, il est vrai que les troubles veineux ont tendance à s’aggraver… Aussi, alors qu’ils ont particulièrement besoin de protéger leurs jambes, nombreux sont les patients à abandonner leur traitement durant la période estivale. La principale source de chaleur est la stase veineuse. En la drainant, le bas médical procure un réel soulagement, accompagné d’une sensation de légèreté immédiate. Des études ont d’ailleurs permis de constater que le port d’un bas médical ne provoque pas d’effet de chaleur supplémentaire. Là encore, les évolutions technologiques ont permis le développement de textures aérées très agréables à porter l’été.

Dernière idée reçue enfin, la difficulté à enfiler les bas médicaux de compression. En suivant à la lettre les instructions techniques expliquées sur les notices des produits, le patient maîtrise enfin « l’art de l’enfilage » (une solution médicale de compression ne se met pas de la même façon qu’un bas classique). En outre, la souplesse et l’extensibilité des solutions modernes facilitent grandement l’enfilage. Et si nous nous montrions un peu plus observants vis-à-vis de nos traitements ? Et si nous prenions enfin soin de nos jambes ?