Sobi, au service des patients hémophiles

Le 30 mars 2017 - Par Information communiquée par le laboratoire

Pour la majorité des maladies rares, il n’existe malheureusement pas de traitement. Sobi (Swedish Orphan Biovitrum) se consacre à ces pathologies. Le laboratoire a pour vocation de développer des thérapeutiques innovantes et de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des patients. Depuis plus de 50 ans Sobi travaille au service de la communauté hémophile. Un engagement concret.

Des premiers travaux sur la séparation des protéines plasmatiques au développement de molécules recombinantes, l’histoire de cette entreprise suédoise se confond avec plusieurs avancées dans le traitement de l’hémophilie. En effet, dans les années 1960, le laboratoire est parmi les premiers à commercialiser des concentrés de FVIII ou de FIX plasmatique. Pionnier des biotechnologies, ses travaux contribuent au développement et à la mise à disposition dans les années 1990 des premiers FVIII recombinants, progrès majeur de ces 20 dernières années. Plus récemment, aux côtés de son partenaire Bioverativ, Sobi s’est engagé dans la recherche et le développement de nouvelles options thérapeutiques.

L’héritage d’innovation de Sobi dans l’hémophilie est un engagement à long terme vis-à-vis des patients et de leurs soignants. Mais au-delà de son implication dans la recherche pour accélérer le progrès, le laboratoire œuvre aussi en faveur d’un accès équitable aux soins.

DES TRAITEMENTS ET UN ACCÈS ÉQUITABLE AUX SOINS

Dans le monde, environ 75% des personnes atteintes d’hémophilie n’ont pas accès à un traitement régulier. Forts de ce constat, Sobi et son partenaire Bioverativ se sont donc engagés à donner au cours des 10 prochaines années un milliard d’unités internationales (UI) de facteurs de coagulation à des programmes d’aide humanitaire pour les pays en voie de développement. Une première donation de 500 millions d’UI sera ainsi destinée à soutenir le programme “Close the Gap” (“Combler l’écart“) de la Fédération mondiale de l’hémophilie (WFH, World Federation of Haemophilia) dans les 5 prochaines années. Une initiative qui va permettre à des milliers de personnes, éloignées des soins, d’avoir accès à un traitement. Couplée à son savoir-faire dans le domaine de l’hémophilie, la responsabilité sociétale du laboratoire en fait résolument un acteur engagé.

SOBI, AU PLUS PRÈS DE LA COMMUNAUTÉ HÉMOPHILE

Pour Sobi, le partenariat est une valeur d’avenir. Le laboratoire se veut donc à l’écoute de toute la communauté hécamophile afin de contribuer à l’amélioration du quotidien des patients. Cela passe, par exemple, par le développement de packagings en co-création avec les professionnels de santé et les associations de patients pour répondre à leurs besoins. Le laboratoire supporte également la mise en place de la Décision Médicale Partagée dans l’hémophilie en soutenant un groupe de travail composé de représentants des associations de patients et de différents professionnels de santé ; cette démarche vise à associer les patients aux décisions qui concernent leur santé pour améliorer la qualité et la sécurité des soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>