Santé : l’avion en question

Le 23 août 2015 - Par Vanessa Bernard

Encore une enquête « improbable ». Celle dont il est question aujourd’hui révèle que prendre trop fréquemment l’avion serait mauvais pour la santé…

On doit cette affirmation à des chercheurs des universités de Surrey au Royaume-Uni et de Lund et Linnaeus en Suède. Apparemment, selon ces scientifiques, l’avion ne serait pas bon, à long terme, pour l’organisme humain. Ainsi, ce moyen de transport présenterait des risques élevés de thrombose veineuse profonde, un trouble de la circulation pouvant déboucher, dans les cas plus graves, sur une embolie pulmonaire. Les mêmes chercheurs mettent aussi en avant des risques accrus de cancer de la peau chez les adeptes de l’avion du fait des rayonnements ultraviolets et des radiations cosmiques dangereuses à forte dose. Conséquence néfaste également d’un recours trop fréquent aux aéroports, le jet lag, souvent bien trop fatigant… Celui-ci affaiblirait même le système immunitaire et conduirait à un vieillissement accéléré des cellules. Les mauvaises habitudes alimentaires des grands voyageurs sont également pointées du doigt dans cette étude, de même que le ramollissement des muscles du fait d’un état assis prolongé, pouvant d’ailleurs être à l’origine d’angoisses récurrentes. « Le bon côté de l’hypemobilité est constamment glorifié dans le discours contemporain, mais ses côtés les plus sombres sont trop souvent ignorés, et même parfois cachés », estiment Scott A. Cohen et Stefan Gössling, les deux auteurs de l’étude. On prend bonne note de ces révélations même s’il y a peu de chances que les habitués des compagnies aériennes mettent en suspens leurs déplacements professionnels afin de préserver leur bonne santé, notamment d’ailleurs les personnels de bord…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>