Rythmes circadiens : ces horloges naturelles qui guident nos vies

Le 25 mars 2016 - Par Manon Costantini

Pourquoi finissons-nous toujours par tomber de sommeil au bout de plusieurs heures d’éveil, parfois sans même avoir effectué la moindre activité ? La faute au rythme circadien !

Une horloge interne rythme l’organisme

On peut dire que l’organisme fonctionne en suivant une sorte de plan, un rythme biologique que l’on appelle en fsommeil-et-rythmeait « rythme circadien ». Pour la petite histoire, jusqu’au XVIIIe siècle, les scientifiques pensaient que l’organisme des êtres vivants n’était soumis qu’aux changements environnementaux. Pourtant, en 1729, ils se sont pris à observer une plante, qu’ils avaient laissée dans une salle obscure durant quelque temps. Finalement, ils ont constaté que même sans rythme (habituellement donné par le lever du soleil et l’arrivée de la nuit), la plante s’épanouissait quand même. A l’issue de cette expérience, il était donc évident que, bien qu’un facteur environnemental joue quand même, une horloge interne guide à elle-seule le bon fonctionnement d’un organisme vivant.

Des cycles de 24 heures

Par définition, le rythme circadien, c’est l’alternance de plusieurs périodes qui constitue un rythme naturel sur une durée de 24 heures. En règle générale, il existe plusieurs « rythmes circadiens » mais celui qui touche la majorité des êtres vivants, c’est bien le rythme veille-sommeil. En moyenne, notre cycle naturel nous impose de rester en éveil environ 16 heures et en phase de sommeil durant 8 heures. C’est pour cela que certaines personnes qui travaillent de nuit subissent tant de troubles du sommeil : ils « obligent » leur organisme à se reposer à un moment qui est propice à l’éveil, selon l’horloge biologique.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>