Rugby : le protocole commotion, c’est parti !

Le 20 août 2017 - Par La rédaction avec l'AFP

Le nouveau règlement à propos du protocole commotion, qui impose au joueur concerné de quitter le terrain 10 minutes minimum a été appliqué dès vendredi à l’occasion de la 1re journée de Pro D2, selon la Ligue nationale de rugby (LNR).

Cette modification, annoncée jeudi par World Rugby et qui s’applique à toutes les compétitions professionnelles, doit entrer en vigueur le 26 août. Mais la LNR a décidé d’anticiper sa mise en oeuvre d’une semaine, en accord avec l’organe suprême du rugby. Le précédent amendement ne précisait pas de durée minimale pour un remplacement temporaire lié au protocole commotion d’un joueur. « Les dernières données indiquent que le temps moyen nécessaire pour bien visualiser les images par une équipe ou un médecin indépendant est de sept minutes. La durée désormais imposée de dix minutes est destinée à apporter un
environnement plus détendu, permettant une meilleure prise de décision et ainsi d’échapper au stress d’une décision rapide », avait expliqué jeudi World Rugby. Ces dernières années, les préoccupations sont allées croissantes sur l’impact des commotions cérébrales dans le rugby. Des protocoles plus stricts ont été mis en place pour tenter d’empêcher les joueurs de reprendre trop vite quand ils ont subi de tels chocs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>