Utilisations des répulsifs cutanés : mode d’emploi

Le 14 juin 2017 - Par Vanessa Bernard

Dans la stratégie de protection contre les vecteurs, les répulsifs sont nécessaires en fonction des risques de la même façon que l’utilisation de la moustiquaire, indique Santé Publique France dans son Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH).

Ainsi dans son BEH consacré aux « recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2017″, Santé Publique France indique que : « Les répulsifs comme la surveillance et l’entretien intra- et péri-domiciliaire contre les gîtes sont indispensables quand cela est possible ». Et d’ajouter également que « la tenue vestimentaire peut être un complément pour une meilleure protection ».

Comment utiliser les répulsifs cutanés ?

Les répulsifs cutanés sont composés d’une substance active qui éloigne les insectes sans les tuer et sont à appliquer sur toutes les parties du corps non couvertes. Il faut privilégier l’application le matin et le soir, périodes d’activité maximum des insectes vecteurs. La durée de la protection varie de 4 à 8 heures selon la nature et la concentration de la substance active ainsi que des conditions d’utilisation (sudation, température et humidité ambiantes…). L’application doit être renouvelée après une baignade, car le répulsif est éliminé par l’eau.

En cas d’utilisation de crème solaire, l’application de répulsif doit avoir lieu après un délai d’au moins 20 minutes pour limiter la diminution d’efficacité de la crème solaire. La crème solaire doit toujours être appliquée avant le répulsif. Il est judicieux d’utiliser une crème solaire d’indice de protection maximale dans ce cas. Ces produits sont à employer avec précaution, ils ne doivent pas être ingérés, ni appliqués sur les muqueuses ou sur des lésions cutanées étendues.

Chez l’enfant et la femme enceinte

Chez l’enfant et la femme enceinte leur utilisation doit respecter un mode d’emploi précis. Chez l’enfant, l’application ne doit pas être faite sur les mains. Chez la femme allaitante, leur utilisation est possible en respectant les mêmes précautions que chez les autres adultes et en veillant à la non-application au niveau du sein ainsi qu’au lavage des mains avant la mise au sein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>