Mieux dormir pour soulager la fibromyalgie

Le 29 février 2016 - Par Manon Costantini

La fibromyalgie touche entre 2 et 6% de la population. Encore mal reconnue à ce jour, les chercheurs ne désespèrent toutefois pas de traiter ce syndrome qui handicape les personnes qui en sont atteintes. 

Reconnu depuis 1992 par l’Organisation mondiale de la Santé, la fibromyalgie se traduit par des douleurs diffuses dans tout le corps, qui s’accompagnent d’une fatigue profonde et des troubles du sommeil. Bien qu’elle n’occasionne aucune grave complication, la fibromyalgie peut faire obstacle à certaines activités quotidiennes et poser problème à certains niveaux comme celui de travailler à temps plein.

Comprendre pour mieux agir 

Des chercheurs américains se sont d’ailleurs récemment penchés sur le sujet. Le syndrome occasionne une grande fatigue car il cause des troubles du sommeil : l’étape de sommeil profond ne peut pas être atteinte par les patients car des ondes cérébrales font interférence et renvoient à un état de veille qui fait que la personne dort mal, jamais profondément et ne récupère donc pas comme il le faudrait. Pour tenter de comprendre, les scientifiques ont étudié en détails l’action du médicament actuellement prescrit pour soulager la fibromyalgie.

Porte ouverte à d’autres traitements 

Après analyses, ces derniers ont pu établir un lien de causalité entre une zone du cerveau, le thalamus, qui s’occupe de réguler le sommeil et le traitement de la fibromyalgie. Ainsi, de nouvelles thérapeutiques, encore plus efficaces que le médicament actuel, pourraient bien faire surface d’ici quelque temps.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>