Médicaments génériques : opération coup de poing !

Le 27 septembre 2016 - Par Vanessa Bernard

C’est dans le cadre du Plan national d’action de promotion des médicaments génériques, initié par la Marisol Touraine en 2015 qu’est lancée la grande campagne nationale de promotion des médicaments génériques. Objectif : conquérir la confiance des Français !

Voilà 20 ans maintenant que les médicaments génériques se sont installés dans notre vie quotidienne. Mais si nous sommes de plus en plus nombreux à leur faire confiance (8 Français sur 10 les utilisent et 93 % en sont satisfaits), reste que l’information peut progresser et ainsi favoriser plus encore le déploiement de ces comprimés. En effet, combien sommes-nous, par exemple, à savoir qu’il existe des substituts nicotiniques sous forme de génériques ? Combien sommes-nous à savoir aussi qu’il est des médicaments génériques qui soignent le cancer ? Avec sa campagne d’information, le Ministère de la Santé entend mettre à la disposition des patients et des professionnels de santé des données claires et précises sur l’efficacité, la qualité et la sécurité de ces médicaments.

Génériques : lever les derniers doutes

L’objectif est clair : lever les derniers doutes et mettre fin aux idées reçues afin que l’usage de ces médicaments « comme les autres » deviennent un réflexe pour tous les patients. En effet, si le recours aux génériques est plus fréquent, nombreux sont encore les patients à mettre en cause leur efficacité avec une question prégnante : pourquoi sur deux médicaments dits « identiques », l’un serait-il moins onéreux ? Et bien, l’interrogation trouve une réponse claire. Il faut savoir, en effet, que lorsqu’un médicament de « marque » est développé, le brevet est déposé pour 10-15 ou 20 ans maximum. Un temps durant lequel ce brevet est soumis à des droits de propriété intellectuelle, c’est-à-dire à une exclusivité commerciale temporaire. A l’issue, il tombe dans le domaine public et le princeps peut alors être copié et devenir un médicament générique qui s’est alors évité les coûts de recherche et de développement. Le prix du générique ne prend donc plus en compte que sa fabrication.

En savoir plus en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>