Mal de dos pendant la grossesse

Le 25 juillet 2017 - Par Vanessa Bernard

Les causes d’un mal de dos sont nombreuses : mauvaise posture, efforts trop brusques et/ou inhabituels, traumatisme… En outre, la grossesse est aussi favorable à l’apparition de telles douleurs. En effet, le corps de la femme enceinte change bousculant ainsi son équilibre. Mal de dos vs grossesse : comment ça se passe ?

La sciatique très courante chez la femme enceinte

Paradoxalement, si la grossesse d’une femme est souvent synonyme de bonheur et d’épanouissement, elle se traduit également par un réel chamboulement de l’équilibre fonctionnel de l’organisme. Une femme enceinte subit les méfaits de ses hormones mais également du changement physiologique qu’elles induisent. Ainsi, près de 80% des femmes enceintes se plaignent de maux de dos pendant la nidation. Lorsqu’elles surviennent, les douleurs se localisent plutôt dans le bas de cette partie du corps : on parle alors de douleurs lombaires. Ces dernières vont même, dans la plupart des cas, irradier dans les membres inférieurs : la douleur descend dans la fesse puis jusqu’en haut de la cuisse. On parle ici de douleur sciatique puisque c’est justement le nerf sciatique qui se retrouve comprimé, et provoque le mal.

Le mal de dos et les « contractions par les reins »

Nombreuses smal-de-dos-grossesseont les situations qui favorisent le mal de dos comme la fatigue, les trajets plus ou moins longs en voiture, le fait de rester debout trop longtemps, et bien d’autres. Cependant, les douleurs au dos peuvent aussi parfois cacher des contractions ! Une sensation de « couteau dans le dos », de courbatures aux reins, par exemple, peuvent être signe de ce que l’on appelle « contraction par les reins ». Pour la petite explication, ce phénomène s’explique par la position que le futur bébé adopte dans le ventre quand il appuie sur le sacrum, situé en bas de la colonne vertébrale de la mère.

La contraction va se ressentir tout à fait normalement au niveau du ventre, sauf que, dans ce cas précis, la douleur va irradier et se déplacer au niveau des reins

La contraction va se ressentir tout à fait normalement au niveau du ventre, sauf que, dans ce cas précis, la douleur va irradier et se déplacer au niveau des reins. Puisque les contractions, qu’elles quelles soient, peuvent être synonymes de « début de travail », selon leur fréquence, il faut évidemment surveiller de près la situation et ne pas négliger ni minimiser le mal ressenti. On parle d’accouchement par les reins lorsque la femme enceinte ressent ces fameuses « contractions par les reins ». Pas de panique pour autant : la naissance de l’enfant se fait de manière tout à fait normale, c’est simplement un terme de « grand-mère » pour distinguer ce type de grossesse.

Mal de dos : comment s’explique-t-il et comment le soulager ?

Durant la grossesse, le vendre s’arrondit au fur et à mesure que le foetus évolue et grandit. Cependant, le dos, lui, se cambre en raison du poids du bébé. Il se fait lourd et le centre de gravité du corps se déplace alors vers l’avant. Les hormones jouent également un rôle considérable : afin de préparer au mieux le corps pour le jour de l’accouchement, les hormones s’occupent de provoquer un relâchement des tissus, des ligaments notamment dans le bas du dos (la région lombaire).

Le repos est de rigueur en cas de douleurs dorsales et d’autant plus peut-être pour la femme enceinte. Gérer son poids et adopter la meilleure posture possible au quotidien font partie des petits gestes qui peuvent aider les futures mamans à soulager leurs maux.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>