L’impulsif par l’odeur alléché…

Le 9 décembre 2015 - Par La rédaction

L’impulsivité et la nourriture auraient-elles un lien ? C’est ce qu’ont démontré des chercheurs mexicains en analysant 30 enfants âgés de 6 à 10 ans, dont la moitié avait un IMC normal  (entre 19 et 24) et l’autre moitié un IMC supérieur à 30, ainsi considérés comme obèses. Pour leur étude, les scientifiques ont fait sentir à chaque volontaire trois échantillons d’odeurs comprenant le chocolat, l’oignon et une odeur neutre (acétone diluée). Suite à ces tests, l’activité cérébrale de chaque enfant a pu être évaluée lorsqu’il respirait ces différentes senteurs. Les résultats en ont conclu que, chez les participants obèses, la zone du cerveau qui touche à l’impulsivité et au développement des troubles obsessionnels compulsifs s’est activée lorsque les odeurs ont été senties.

©2015 iStockphoto / ibooo7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>