Les aidants au cœur de la Journée mondiale du travail invisible

Le 5 avril 2017 - Par La rédaction

A l’occasion de la journée mondiale du travail invisible, l’entreprise Révélateur de Richesses Immatérielles (RRI) lance un baromètre national sur l’inclusion professionnelle des aidants proches. L’idée ? Faire prendre conscience du rôle prégnant de ces travailleurs de l’ombre.

Ainsi, l’objectif de l’initiative est de recueillir des expériences et données pertinentes afin de permettre à tous les collaborateurs aidants et non-aidants de travailler ensemble. Le baromètre s’inscrit dans un projet global de RRI, et les résultats obtenus en phase I permettront de déclencher la seconde étape du projet qui consiste en la mise en oeuvre de différentes méthodes. In fine, les solutions proposées, permettront le maintien, l’accès ou le retour à l’emploi de nombreux aidants.

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes

Il n’y a pas moins de 11 millions d’aidants en France, dont 4,3 millions qui aident au moins un proche âgé (de 60 ans ou plus). Sur 21 millions de salariés, 20% sont des aidants, soit 4 millions deux cent mille salariés. 8 salariés aidants sur 10 ont modifié leurs horaires de travail en fonction de la personne qu’ils accompagnent. On compte en moyenne 16 jours d’absence supplémentaires par rapport à un collègue non aidant.

« Un aidant comptabilise en moyenne 16 jours d’absence supplémentaires par rapport à un collègue non aidant »

Pourtant les solutions existent

Parmi les solutions envisagées : l’adaptation du temps de travail, le recours au don de RTT, le congé aidants, lallocation journalière de présence parentale – AJPP -, télétravail, job-sharing, mais également de nouvelles expériences informelles inventées par les collaborateurs. A l’origine du projet, Révélateur de Richesses Immatérielles, qui accompagne les entreprises et les acteurs publics dans la définition, la mise en œuvre et l’évaluation de leurs démarches sociétales ou d’innovations sociales, précise : « Notre approche résolument collaborative nécessite la mobilisation de tous (aidants, non-aidants et entreprises) et l’ampleur du sujet ne peut se faire sans l’appui et l’implication des médias afin que chacun se mobilise le 5 avril prochain. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>