Le pouvoir du chien sur l’asthme des enfants…

Le 6 novembre 2015 - Par Manon Costantini

Des chercheurs suédois ont établi un lien entre la diminution des risques de développement de l’asthme chez les enfants et la présence d’un animal auprès de la famille. Explications.

Pour une question de présence, une question de « soutien moral », une question de divertissement : les bienfaits de la compagnie d’un animal à la maison sont régulièrement vantés. Mais saviez-vous qu’on prête aussi au « meilleur ami de l’homme » des vertus santé, et ce notamment pour les enfants ? C’est en tout cas ce qu’a établi une étude suédoise, publiée dans le JAMA Pediatrics. Cette dernière, en effet, révèle que la présence d’un animal de compagnie pourrait réduire les risques de développer de l’asthme chez les plus jeunes.

Les enfants grandissant auprès d’un chien voient leur risque de développer de l’asthme diminuer de 13% ! Le taux monte même à 31% lorsque les sujets ne sont pas scolarisés.

Un million d’enfants étudiés !

Contrairement aux recherches habituelles, celle dont il est question aujourd’hui ne concerne pas un faible échantillon de sujets étudiés mais bien un million d’enfants suédois, âgés de 7 ans maximum, et analysés entre 2001 et 2010. Les scientifiques se sont précisément penchés sur la présence ou non d’un animal au sein du foyer, sur les diagnostics respiratoires des enfants et les traitements prescrits contre l’asthme… Et bonne nouvelle, il s’avère qu’après analyses, les petits bouts grandissant auprès d’un chien voient leur risque de développer de l’asthme diminuer de 13% ! Le taux monte même à 31% lorsque les sujets ne sont pas scolarisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>