Lait de soja : ce qu’il faut savoir sur ce lait végétal

Le 23 mai 2016 - Par Manon Costantini

Lait d’amande, lait de riz, lait de quinoa… Il existe plusieurs types de laits végétaux qui permettent de remplacer le fameux lait de vache. Ici, nous allons plus particulièrement nous intéresser au lait de soja. Peut-il réellement remplacer le lait animal ? Quelles sont ses vertus ? Lait de soja : tout ce qu’il vous faut savoir.

Un mélange de céréales et d’eau

Lorsque vous entendez « lait végétal », ne vous y trompez pas… En effet, si le lait animal se traduit par un liquide biologique à la couleur blanchâtre, le lait végétal n’est absolument pas comparable. Ce dernier n’est en fait qu’un mélange d’eau et de céréales (riz, avoine, épeautre etc.) ou de légumineuses (soja) ou encore de noix oléagineuses (amandes, coco, noisettes…). L’association idéale pour certains : que ce soit en raison d’une intolérance ou même d’une simple allergie, nombreux sont ceux qui recherchent un substitut au lait animal… Bonne nouvelle, il existe plusieurs laits végétaux : lait d’amande, lait de noisette, lait de riz ou encore lait de quinoa… Mais le plus connu de tous reste définitivement le fameux lait de soja. Il faut savoir aussi que chacun de ces laits bénéficie de différentes propriétés nutritionnelles. Alors que certains vont, par exemple, apporter une protection contre des maladies cardio-vasculaires, d’autres s’occuperont de solidifier vos os et cartilages.

Grâce à sa faible teneur en matières grasses, le lait de soja peut convenir aux personnes souffrant d’une déficience cardio-vasculaire

Des vertus antioxydantes et une forte teneur en protéines

En ce qui le concerne, le lait de soja doit sa réputation à sa forte teneur en protéines végétales, pour le plus grand plaisir notamment des végétariens et végétaliens. Cette boisson au soja fait le bonheur des adeptes d’une alimentation saine mais pas seulement… En effet, grâce à sa faible teneur en matières grasses, le lait de soja peut convenir aux personnes souffrant d’une déficience cardio-vasculaire ou même simplement à celles qui font attention à leur apport en calories. Cette boisson à base de graines de soja broyées mélangées à de l’eau joue également un rôle bienfaiteur vis-à-vis du cholestérol. Le lait de soja contient en effet des flavonoïdes, ces substances végétales, auxquelles on confère des vertus antioxydantes. Egalement riche en isoflavones, une sous-catégorie de flavonoïdes, le célèbre lait végétal est également préconisé aux femmes ménopausées qui combattent l’ostéoporose.

Une boisson bienfaitrice exceptée pour les enfantslait-de-soja

Bien qu’il ne contienne pas de calcium, le lait de soja ou, pour être plus précis, la boisson ou jus de soja peut, en règle générale, tout à fait remplacer le lait de vache. Certains aiment à rajouter du calcium pour qu’il se rapproche au plus près du lait animal mais cela dépend évidemment des goûts de chacun. Cependant, il est déconseillé de le substituer au lait animal pour les nourrissons en raison de son manque de vitamines D et de sa concentration en phytoestrogènes, qui peuvent faire obstacle au développement du système reproductif de l’enfant.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>