La France découvre une molécule contre le virus Ebola

Le 22 novembre 2015 - Par Vanessa Bernard

La France serait-elle en passe de guérir Ebola ? Une molécule géante pouvant contrer le virus a été découverte par un groupe de chercheurs français. 

Selon le dernier rapport de l’OMS, on dénombre plus de 11.000 morts en Afrique de l’Ouest, causées par le virus. Depuis sa découverte en 1976, Ebola est ainsi l’épidémie la plus meurtrière. A la question : pourra-t-on un jour enfin en guérir, la réponse est peut-être. En tout cas, c’est ce que laisse penser les travaux d’un groupe de chercheurs français qui a récemment déclaré avoir découvert une technique de création de molécule géante. Cette méga-molécule aurait ainsi le pouvoir de bloquer le virus en l’empêchant de pénétrer dans les cellules de l’organisme, selon Jean-François Nierengarten, un biochimiste présents dans l’équipe de recherche.

Une belle avancée

Une batterie de tests a été effectuée : aux dernières nouvelles, la molécule n’est pas toxique. De plus, elle « est capable de se coller au récepteur utilisé par le virus tueur pour pénétrer dans les cellules du corps humain et d’inhiber l’infection » a déclaré l’un des membres de la recherche à l’AFP. Pour mieux comprendre, il faut savoir que le virus Ebola a la particularité de se « choisir » un récepteur déjà présent sur une cellule et de s’y coller pour mieux pénétrer à l’intérieur.

Les divers tests ayant été réalisés in vitro, la prochaine étape sera d’étudier ces molécules in vivo. Bien que la production de cet ensemble d’atomes soit fastidieuse donc longue et difficile, la découverte reste une très belle avancée et laisse place à l’espoir d’éradiquer un jour ce problème de santé publique majeur.

©2015 iStockphoto / nito100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>