La clémentine : le fruit vitaminé de notre hiver…

Le 1 mars 2015 - Par Gaële Bengui

En France, la clémentine pousse uniquement en Corse. Produite de manière traditionnelle dans des exploitations essentiellement familiales et de petites tailles, entre mer et montagnes, l’agrume profite d’une saveur et d’une qualité incomparables…

L’histoire de la clémentine date du début du XXe siècle. Elle doit son nom au père Clément, un religieux pépiniériste, qui la découvrit par le plus grand des hasards dans son verger au cœur d’un orphelinat près d’Oran, en Algérie. Il remarqua, au milieu des mandariniers, un spécimen différent. Cet arbre donna des fruits plus précoces, sucrés et plus acidulés, avec une écorce très fine et dont les enfants de l’orphelinat raffolèrent immédiatement. Issu du croisement naturel d’une fleur de mandarinier et du pollen d’oranger, le fruit est alors baptisé « Clémentine » par la société d’horticulture d’Alger en l’honneur de son créateur. La Corse commence à cultiver l’agrume dès 1925. Mais ce n’est qu’à partir des années 1970 que le petit fruit fait son apparition sur les étals des marchés. La culture de la clémentine passe par la « taille » des arbres, la première moitié de l’année. Ensuite, et avant la saison, les terres sont fertilisées et irriguées, le tout dans une démarche raisonnée. La récolte débute alors courant novembre et se fait exclusivement à la main. Le fruit atteint sa coloration naturelle et sa maturité sur l’arbre. Il ne subit aucun traitement chimique après récolte.

clementine8

La clémentine en bref…

- Production française en 2011 : 28 000 tonnes

- Bassin de production : Corse

- Disponibilité : de novembre à janvier

- Pleine saison : décembre 

- Prix moyen : 2 € / kg

- Consommation à domicile en 2013 : 8 kg par ménage

- Nutrition : 100 g de clémentine représentent 48,5 kcal