Jeu du foulard : ce n’est pas fini !

Le 7 décembre 2015 - Par La rédaction

Les premières évocations d’accidents datent des années 1950. Depuis 2000, une moyenne de 10 décès est recensée chaque année en France par l’APEAS, l’association qui regroupe les parents de victimes du jeu du foulard. Une récente étude menée conjointement par le CHU de Toulouse, le rectorat d’académie et l’Inserm dans 25 écoles toulousaines révèle que 71 % des élèves de CE 1 et CE 2 interrogés disent connaître au moins un jeu dangereux. 40 % disent même en avoir déjà pratiqué un. Cela non pas pour se mettre réellement en danger ou prendre des risques mais tout simplement pour s’amuser… Attention, donc car ces jeux qui n’ont rien de spectaculaires et peuvent très bien se passer en toute discrétion dans un coin de la cour, peuvent avoir des conséquences irréversibles au niveau neurologique, et même entraîner la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>