Grossesse vs obésité : un lien de cause à effet ?

Le 4 novembre 2015 - Par Manon Costantini

Prendre du poids durant la grossesse, quoi de plus normal ? Cependant, attention aux risques d’obésité post-accouchement. Explications.

Faire attention à son poids

« Manger pour deux » lorsqu’une femme est enceinte. L’expression fait sourire, pourtant, elle déculpabilise bel et bien le solide appétit de certaines femmes enceintes. Prendre du poids durant sa grossesse est normal, mais en prendre trop favorise le développement d’un diabète gestationnel et l’hypertension artérielle gravidique. Vigilance, donc !

Pour les besoins d’une étude, publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, 302 femmes ont été analysées durant leur grossesse. Parmi elles, 5% avaient un IMC trop bas, 53% étaient considérées comme « normales », 20% étaient en surpoids et 22% étaient obèses avant leur grossesse. Les chercheurs ont alors établi des courbes d’évaluation de poids durant plusieurs trimestres de leur grossesse, puis, durant les sept années suivant leur accouchement. Après analyse de cet échantillon de femmes, les chercheurs ont mis en exergue que 38% des mères, n’étant pas obèses avant la grossesse et ayant pris trop de poids pendant, ont considérablement augmenté leur risque d’obésité post-accouchement.

Un fléau qui ne touche pas que les femmes à risque 

Alors que 20% étaient déjà en surpoids au début de l’étude et 22%, obèses, ce sont pourtant les femmes au poids normal qui, in fine, ont été les plus touchées. Ces femmes à l’IMC normal ont finalement subi une hausse de graisse corporelle plus importante que pour les femmes déjà en surpoids ou souffrant d’obésité.

« Nos résultats suggèrent que les femmes d’un poids normal et modeste peuvent être plus sensibles sur le plan physiologique aux effets d’une forte prise de poids gestationnelle et donc doivent être plus soutenues pour grossir de façon appropriée durant leur grossesse« , affirme Elizabeth Widen, co-auteure de l’étude.

Prise de poids recommandée durant la grossesse

La prise de poids varie en fonction de chaque type de femmes. C’est un chiffre qu’il faut calculer en fonction de son indice de masse corporelle (IMC) : il faut diviser le poids (kg) par la taille (mètre) au carré. Cependant, Les autorités sanitaires ont tout de même établi différents indicateurs.

- Pour une femme en sous-poids (moins de 18,5) : 12 à 18 kg
– Pour une femme de poids normal (18,5-25) : 11 à 15 kg
– Pour une femme en surpoids (25-30) : 6 à 11 kg
– Pour une femme obèse (plus de 30) : 4 à 9 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>