Grippe : le taux de vaccination du personnel des hôpitaux de Paris « mauvais »

Le 12 janvier 2017 - Par AFP

Le taux de vaccination du personnel de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) contre la grippe est « mauvais », a déclaré jeudi son directeur général, Martin Hirsch, lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis).

Le taux de vaccination du personnel de l’AP-HP est de « 10% chez les paramédicaux » et de « 25% chez les médecins », a-t-il précisé  « Si la vaccination obligatoire est décrétée je l’appliquerais avec plaisir », a ajouté M. Hirsch, reconnaissant que la politique d’incitation de l’AP-HP n’était « pas assez efficace » et qu’il y avait des « progrès à faire ». 

Vaccin contre la grippe : les professionnels peu convaincus…

« On n’a pas réussi globalement en France à convaincre les professionnels que la vaccination contre la grippe non seulement les protège (…) mais protège les patients », a-t-il poursuivi. Selon les estimations, seulement 25% à 30% des soignants se font vacciner
contre la grippe chaque année. Mercredi, le Pr Benoît Vallet, qui pilote la direction générale de la santé du ministère de la Santé, avait indiqué qu’il fallait « réfléchir » à rendre obligatoire le vaccin contre la grippe pour les soignants (médecins,
infirmiers, etc.).

  Les mesures incitatives n’ont pas été « suffisantes », « il faut passer à un
cran supérieur », avait déclaré M. Vallet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>