Graine de soja : leurs vertus nutritionnelles

Le 20 janvier 2017 - Par Vanessa Bernard

De nombreuses vertus sont attribuées aux graines de soja. Que ce soit contre le cholestérol, l’ostéoporose et même le surpoids, le célèbre végétal ravit depuis des années bien des adeptes et même des personnes qui ne se plaignent d’aucun trouble ! Pour mieux comprendre cet engouement, faisons un petit des vertus dont dispose le soja.

Du jus de soja au tempeh fermenté

Antioxydant, riche en protéines, en fibres, en vitamines et en matières grasses insaturées : la liste est longue lorsqu’il s’agit d’énumérer les propriétés nutritionnelles du soja. Il en existe d’ailleurs plusieurs variétés : le soja jaune, ainsi nommé de par sa couleur ; le soja à graines noires aussi appelé « soja noir » et le soja à graines vertes. Ce dernier peut se confondre avec le haricot mungo et l’edamame. C’est légitime puisque la différence se joue finalement à peu dvertus-du-sojae choses : les « germes de soja » sont en fait de jeunes pousses de haricot mungo qui ont environ 3 à 5 jours. Quant à l’edamame, il s’agit là d’une fève de soja, non encore arrivée à maturation, d’où sa couleur verte. Le soja fait partie de la famille des légumineuses (légumes secs) et peut se consommer sous forme de tofu ou de tempeh, c’est-à-dire fermenté, mais aussi en jus (tonyu) ou encore en yaourt. L’huile de soja est également très utilisée dans le monde, elle est la d’ailleurs deuxième huile alimentaire la plus consommée après l’huile de palme. La farine de soja, riche en protéines et pauvre en glucides, est courante et se mélange bien souvent avec d’autres types de farines.

Source de fer, de zinc, de manganèse, de cuivre, de sélénium, de potassium, de vitamines et de fibres, le soja permet d’équilibrer son alimentation

Des vertus reconnues et saluées

Consommer des légumineuses comme le soja, les lentilles ou encore les haricots est excellent pour la prévention des maladies cardio-vasculaires et pour le bien-être des reins. Cela s’explique par le fait que le soja, par exemple, contient un grand nombre de protéines et de « bonnes graisses », c’est-à-dire les acides gras insaturés qui permettent de favoriser la réduction du mauvais cholestérol tout en augmentant le bon. Le soja peut ainsi se substituer à un morceau de viande ou de poisson. Les légumineuses possèdent également un faible index glycémique ce qui veut dire que même si le soja est consommé en « grande » quantité, le taux de sucre dans le sang sera moindre. Source de fer, de zinc, de manganèse, de cuivre, de sélénium, de potassium, de vitamines et de fibres, le soja permet d’équilibrer son alimentation tout en apportant les valeurs nutritionnelles essentielles au corps, il est d’ailleurs très apprécié des végétariens et végétaliens.

Consommer des légumineuses comme le soja, les lentilles ou encore les haricots est excellent pour la prévention des maladies cardio-vasculaires et pour le bien-être des reins

Moins chères et tout aussi enrichissantes, les légumineuses comme le soja constituent alors d’excellents substituts aux aliments provenant des animaux. En outre, les légumineuses exercent aussi une bonne influence sur l’environnement. Elles sont, par exemple, capables de convertir l’azote présent dans l’air en molécules bénéfiques pour les plantes. La boucle est alors bouclée : les adeptes de l’écologie peuvent s’en réjouir !

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>