Florent, 24 ans (26) : « L’étiquette nutritionnelle : un grand oui ! »

Le 15 mars 2017 - Par Vanessa Bernard

Florent travaille comme hôte de caisse dans un supermarché. Il est donc bien placé pour savoir à quel point certains clients sont perdus, parfois, face aux emballages des produits dont ils n’arrivent pas vraiment à décrypter la composition nutritionnelle. Il nous raconte.

« Pour moi l’alimentation est très importante. Mon père est traiteur et il m’a toujours habitué à manger bien et surtout équilibré. A la maison, les produits sont évidemment frais. Mes grands parents ont d’ailleurs toujours eu leur propre potager. Les plats préparés, nous ne savons pas ce que c’est. Chez nous, tout est maison, même les pizzas, même le pain, même les terrines… Absolument tout. Dans mon supermarché, c’est très différent. Je constate que les gens ont vraiment tendance à acheter des recettes toutes prêtes. Je ne critique pas car quand j’aurai mon propre appartement, je serai sans doute tenté de faire la même chose d’autant plus que je suis un piètre cuisinier… Je travaille parfois en rayon et il m’est arrivé à plusieurs reprises de devoir répondre aux questions de clients s’interrogeant sur la qualité des produits. Souvent c’est : « Est-ce que c’est bon ? »… Je suis bien incapable de leur répondre car je ne teste pas ce qui est mis en rayon.

Les messages « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop salé, trop sucré » portent clairement leurs fruits.

Mais ces dernières années, c’est de plus en plus : « Où voit-on la composition ? Combien de calories dans le jambon ? Est-ce que le 1er prix est forcément plus gras que la marque ?… » Il est vrai que même si certaines informations sont indiquées, les gens sont un peu perdus. En vérité, savoir combien d’acides gras saturés sont contenus dans une boîte de maïs ne les aide pas vraiment. Outre le prix, je constate vraiment qu’il y a un véritable intérêt pour la valeur nutritionnelle de l’aliment. Les messages « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop salé, trop sucré » portent clairement leurs fruits.

Alors, oui je suis à 100% pour l’étiquette nutritionnelle

Alors, oui je suis à 100% pour l’étiquette nutritionnelle. Non pas seulement pour éviter les questions auxquelles je ne peux répondre mais surtout en tant que consommateur. Si demain, j’ai envie de lasagnes surgelées, je serai ravi de savoir d’un seul coup d’oeil, celles qui sont les plus favorables pour moi. Bon, après si elles sont vraiment mauvaises au goût, il y a des chances que je n’en rachète plus jamais… et que je me reporte sur un produit de moins bonne qualité… »

  • Camille

    Oui, pas facile de faire le tri parmi tous les produits qu’on nous propose. Ces étiquettes nous permettent d’y voir un peu plus clair! Article très intéressant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>