Face aux écrans, il est possible de limiter la fatigue visuelle

Le 2 mai 2015 - Par La rédaction

Avec 9,7* écrans par foyer, nous sommes très nombreux, voire une grande majorité à passer de plus en plus de temps devant eux. Télévision, ordinateur, Smartphone, tablette, notre temps moyen passé devant tous ces équipements multimédias est estimé à plus de 5 heures par jour** !

Si l’utilisation modérée des écrans n’altère pas la vue, elle peut toutefois entraîner une fatigue visuelle. Parmi les symptômes les plus cités, on trouvera les fameux picotements dans les yeux, les sensations d’œil sec, un oeil qui a tendance à rougir, une vision qui, parfois, se trouble ou encore des maux de tête… Pour 36%* des Français, d’ailleurs, l’usage des écrans a des effets négatifs sur leurs yeux… Que faire alors pour les « protéger » des effets néfastes des écrans ? Quelques conseils sont applicables comme régler l’intensité et le contraste de l’écran en fonction de la lumière ambiante, positionner l’écran de sorte qu’aucune lumière ne s’y reflète (naturelle ou lampe), conserver une distance d’environ 50 cm entre nous et l’écran. Et bien sûr, faire des pauses régulières, toutes les 20 minutes, pour reposer nos yeux en leur permettant de regarder ailleurs, et si possible de profiter un peu de la lumière naturelle !

* Source : Résultats de la mesure des équipements multimédias de Médiamétrie, décembre 2014

** Source : Baromètre AsnaV – Opinion way – La santé visuelle des Français 2014