DU 20 AU 25 avril 2015 : SEMAINE EUROPEENNE DE LA VACCINATION

Le 16 avril 2015 - Par La rédaction

La semaine européenne de la vaccination aura lieu du 20 au 25 avril prochain. L’occasion pour Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, de réaffirmer l’importance de la vaccination.

Depuis plusieurs années, on observe une baisse de la vaccination en France, comme dans l’ensemble des pays européens. Plus préoccupant encore, le taux de vaccination qui demeure faible parmi les personnes à risque et les personnes âgées. Un contexte qui pousse le ministère de la santé à rappeler le rôle majeur de la vaccination, non seulement pour se protéger, mais aussi protéger les autres contre des maladies contagieuses, dont certaines sont particulièrement graves. Ainsi, l’amélioration de la couverture vaccinale figure parmi les priorités gouvernementales. Marisol Touraine a donc mis en place un programme national d’amélioration de la politique vaccinale et fait le choix de la simplification et de la clarification du calendrier vaccinal. Par ailleurs, le projet de loi de modernisation de notre système de santé comporte plusieurs mesures pour renforcer la couverture vaccinale, dont l’élargissement de la possibilité de réaliser des vaccins dans les centres de planification et les centres d’examen de santé. Enfin, le Premier ministre a confié à la Députée Sandrine Hurel la mission de formuler des recommandations pour améliorer le taux d’adhésion de la population et des professionnels de santé à la vaccination. Son rapport sera remis à la ministre d’ici la fin de l’été.

La vaccination est sans aucun doute l’un des plus grands succès des politiques de santé publique

Une mobilisation qui commence à porter ses fruits : Marisol Touraine salue ainsi la progression de l’adhésion des Français à la vaccination. En effet, selon le Baromètre santé 2014 réalisé par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), 79 % des Français (18-75 ans) se déclarent favorables à la vaccination, alors qu’ils n’étaient que 61% en 2010. « La vaccination est sans aucun doute l’un des plus grands succès des politiques de santé publique. Ce geste de prévention a permis de sauver des millions de vies. Il a joué un rôle majeur en enrayant la transmission de certaines maladies infectieuses et en participant à leur éradication. La vaccination est un acte solidaire et citoyen. Chacun d’entre nous porte une responsabilité de santé publique. Chacun d’entre nous est un maillon de la chaîne de transmission. Se vacciner, c’est se protéger et c’est aussi protéger les autres, et en particulier les plus fragiles », a déclaré notre ministre. Peut-être est-il de vérifier où nous en sommes sur notre carnet de santé…