Détox, pas détox : ayez surtout « FOIE » en vous !

Le 21 mars 2018 - Par Olivia Szeps, diététicienne-nutritionniste

Qu’il s’agisse de perdre du poids, de rattraper des excès alimentaires, de retrouver de l’énergie, ou encore d’avoir une plus belle peau… en réalité, nous avons tous la même envie : nous sentir mieux dans un corps plus sain. Les conseils de notre experte : Olivia Szeps, diététicienne-nutritionniste.

Faire unOliviae « détox » comme on l’entend de nos jours n’est, le plus souvent, pas la solution. D’abord pour faire une réelle cure détox, mieux vaut vous éloigner de tout ce que vous pouvez lire et entendre car ces « conseils » ont généralement un niveau marketing élevé. Nous sommes tous différents et il faut savoir, qu’à chaque individu correspond des besoins de « reboostage ». Ainsi, une détox, ce n’est pas nécessairement faire un régime drastique ou une cure où vous ne consommez plus qu’un seul aliment ! Dans tous les cas, et pour tout le monde, cette cure doit s’adapter à la personne, à son histoire, à ses besoins, en clair : à un être à part entière.

Dans tous les cas, et pour tout le monde, cette cure doit s’adapter à la personne, à son histoire, à ses besoins, en clair : à un être à part entière

Quels sont les signes que notre organisme se sent mal ?

Que ce soit suite a une alimentation excessive, à une consommation trop importante d’alcool, de tabac, de médicaments ou pour réveiller un organisme qui s’endort… peu importe la saison et la raison, à chaque instant, vous pouvez offrir à votre corps l’opportunité de s’assainir. Et rassurez-vous, votre organisme est bien fait : une détox peut se faire, en réalité, tous les jours et de manière naturelle. Certes, le corps subit des surcharges. Des symptômes tels que de la fatigue, des maux de tête, des problèmes de peau… peuvent être des signes que votre organisme vous appelle à prendre soin de lui. Tous les organes émonctoires (foie, rein, peau, poumons, vagin) ont pour rôle de filtrer les toxines et de les éliminer. Or, surchargés, ils fonctionnent au ralenti ce qui implique non seulement une stagnation des toxines mais a aussi pour conséquence un corps qui s’épuise. Par une bonne hygiène de vie et une cure bien suivie et adaptée à vos besoins, vous pourrez aider ces organes à mieux travailler et, de fait à revitaliser votre organisme.

Plus vous prendrez soin de votre corps au quotidien par une hygiène de vie saine, plus votre organisme sera à même de remplir son rôle de filtre et d’élimination des déchets et toxines

Détox : votre organisme a surtout besoin de stabilité !

Plus vous prendrez soin de votre corps au quotidien par une hygiène de vie saine, plus votre organisme sera à même de remplir son rôle de filtre et d’élimination des déchets et toxines. De façon générale, on parle de détox plus particulièrement pendant la période printanière. Oui, mais alors pourquoi ? En réalité, cela n’a rien à voir avec une technique minceur objectif bikini, mais tient plutôt au fait que l’hiver a pu affaiblir votre corps de par votre alimentation plus riche pour lutter contre le froid. L’intérêt est donc de revitaliser l’organisme après une période froide plus ou moins rude. Mais, vous pouvez tout aussi bien mettre en place une cure en automne afin de vous préparer à ré-attaquer le prochain hiver ! Dans tous les cas, évitez les excès au quotidien plutôt que de brutaliser votre corps à coup de « cures » ou de « régimes » bien trop restrictifs ! Le corps souffre des yoyo que l’on peut lui faire subir. Votre organisme a besoin de stabilité !

Il vous est conseillé de diminuer la ration quotidienne de tous vos repas ou tout du moins, de celui du soir afin de ralentir un travail de digestion trop important

Se rééquilibrer, étape après étape

Vous l’aurez compris, la première étape est donc d’adopter une bonne hygiène de vie, c’est-à-dire avoir un bon sommeil, une alimentation équilibrée sans oublier de pratiquer une activité physique de manière constante et plaisante. Or, un tel programme nécessite à lui seul un accompagnement ; en effet, le quotidien et le stress chronique peuvent en être des obstacles. En second lieu, votre objectif sera de ne pas surcharger les organes afin qu’ils aient le temps de se nettoyer. Pour cela, il vous est conseillé de diminuer la ration quotidienne de tous vos repas ou tout du moins, de celui du soir afin de ralentir un travail de digestion trop important. Evitez aussi l’ingestion de nouvelles toxines et de tout excitant comme l’alcool, le tabac, le café, le thé noir, le sucre, la farine blanche, les graisses animales ou encore les produits industriels et transformés. Et surtout (on ne le répètera jamais assez !), pensez à augmenter votre consommations de légumes et de fruits de saison (préférez-les « bio »), de céréales bio mais aussi de plantes et de tisanes (le pissenlit, le boldo, l’artichaut, le radis noir… sont ici des ingrédients à fort potentiel !).

Se concentrer sur soi !

Mais que serait une bonne hygiène de vie, sans concentration sur soi-même ? Ainsi, intégrer à son quotidien des exercices de yoga, une activité de tai chi, un massage japonais, quelques minutes de méditation, de la sophrologie, du drainage… est vraiment recommandé. Objectif : vous détendre ! En effet, une cure bien-être, c’est aussi recentrer son attention sur soi-même et apprendre à se connaître ! N’oubliez pas non plus de boire beaucoup d’eau, des infusions au pouvoir diurétique et désinfiltrant (le bouleau peut être une bonne idée). Intégrez aussi certains aliments tels que le pissenlit, le fenouil, l’ail, la betterave et le céleri à votre alimentation quotidienne : ils seront résolument vos meilleurs alliés lors d’une périodes de régénération du foie. Le fameux citron est aussi le bienvenu si vous le supportez bien.

En effet, une cure bien-être, c’est aussi recentrer son attention sur soi-même et apprendre à se connaître

Et pour toutes celles et ceux qui voudraient aller plus loin : une monodiète ou un même un jeûne peuvent être intéressants mais attention ici à bien vous faire accompagner, par exemple, par un naturopathe, ou tout autre professionnel de la nutrition. Sachez aussi qu’il est des « retraites » spéciales détox qui peuvent vous initier aux bienfaits d’une cure tout en étant bien encadré.

Ne déformons pas le terme de détox !

Comme le mot « régime » qui perd son sens aujourd’hui, déformé qu’il est par le marketing, il en va de même pour le terme de « détox ». Soyez donc toujours prudents et attentifs à ce que vous pouvez lire et entendre. S’informer est une chose mais agir sans encadrement en est une autre ! En la matière, la meilleure des solutions est encore de ne rien entamer seul. En effet, un professionnel tel qu’un diététicien, un naturopathe ou tout autre expert en nutrition sera encore le plus apte à vous apporter de bons conseils, des recommandations, et surtout un suivi personnalisé et individuel. Changer radicalement son alimentation et/ou effectuer des cures n’est pas chose à prendre à la légère. Votre corps mérite une attention et une écoute particulières, un accompagnement professionnel et des recommandations bienveillantes.

Votre corps mérite une attention et une écoute particulières, un accompagnement professionnel et des recommandations bienveillantes

Rappelez vous que la magie n’existe pas, mais lorsque vous écoutez votre corps et agissez avec lui et pas contre lui, certains changements vous paraitront alors miraculeux. Alors, prêt pour une semaine de purification de votre organisme ? Vous avez les clés : à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>