Des « mesures fortes » pour lutter contre le sida

Le 1 décembre 2016 - Par Vanessa Bernard

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, Marisol Touraine réaffirme la nécessité d’agir auprès des populations les plus exposées au risque de contamination. La Ministre a pris des mesures fortes.

Si le nombre de contaminations (6 000 nouvelles en 2015) est stable depuis 2011, reste que l’épidémie de VIH-SIDA préservatifdemeure toujours active en France. C’est pourquoi la ministre de la Santé profite de la journée mondiale dédiée à la lutte contre la maladie pour rappeler à quel point il faut continuer d’être vigilant face au virus, et réaffirme que le préservatif reste le meilleur moyen de prévenir le risque de contamination.Des paroles et des actes : le combat passe aujourd’hui par des actions innovantes et diversifiées auprès des populations particulièrement exposées.

Les principales mesures gouvernementales

· des Tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) sont mis à la disposition des associations et distribués dans les centres de dépistage

· la Prophylaxie pré-exposition (PrEP) est aujourd’hui délivrée de façon encadrée à l’hôpital et dans les centres de dépistage par des médecins expérimentés dans la prise en charge du VIH : la France est le deuxième pays à autoriser la PrEP et le premier à la rembourser à 100% ;

· des campagnes de communication fortes et massives sont menées à destination des populations les plus à risque (comme celle ciblant les HSH diffusée du 16 au 29 novembre 2016 dans les grandes villes de France) ;

·  pour réduire les risques de contamination chez les usagers de drogues, deux salles de consommation à moindre risque ont ouvert en 2016, à Paris et Strasbourg par la loi de modernisation de notre système de santé.

« Pour faire reculer l’épidémie, nous devons redoubler d’efforts auprès des populations les plus exposées au risque de contamination. Dans ce domaine, la France est aujourd’hui aux avant-postes. Elle est le deuxième pays à avoir autorisé la PrEP, le premier à la prendre en charge à 100%. Elle n’hésite pas à innover pour toucher ces populations. Nous nous sommes donné les moyens d’agir. Il faut préserver et amplifier ces actions. », a déclaré la Ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>