Dépistage du cancer du sein : sur la route du changement

Le 1 octobre 2015 - Par Manon Costantini

Comme chaque année, le ministère de la Santé lance « octobre rose ». Une campagne qui vise à améliorer la prévention contre le cancer du sein en incitant au dépistage. Mardi, Marisol Touraine, la ministre de la Santé a ainsi annoncé la prise en charge à 100% des examens de dépistage pour les femmes les plus exposées au risque.

En France, le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme, et avec plus de 12 000 décès par an, il est surtout le plus mortel. Mais détecté à temps, il est guéri dans 9 cas sur 10. Le dépistage est donc un enjeu majeur de santé publique. Seulement voilà, force est de constater que depuis quelques années, le dépistage n’est pas aussi systématique qu’il devrait l’être. Première barrière expliquant le phénomène : la difficulté d’accès aux soins  des femmes éloignées du système de santé. Il était temps d’annoncer quelques changements.

La solidarité au profit de l’évolution 

C’est ainsi que Marisol Touraine souhaite faciliter et inciter au dépistage par, première mesure phare, le remboursement à 100% de l’examen, mais aussi la mise en place d’un site internet dédié http://www.concertation-depistage.fr/. Ouvert au grand public jusqu’au 15 mars prochain, ce portail propose de recueillir les avis des citoyens sur le sujet. Objectif : tous solidaires devant la maladie. Un appel à la contribution des Français qui permettra de faire avancer les choses.

Voir aussi notre vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>