Sclérose en plaques : comment vivre sa vie professionnelle

Le 31 mai 2017 - Par Vanessa bernard

Aujourd’hui se tient la journée mondiale de la sclérose en plaques. L’occasion de revenir sur cette maladie  encore trop méconnue et ses conséquences sociales …

Maladie inflammatoire chronique et invalidante du système nerveux central, la SEP a pour caractéristique d’évoluer de manière imprévisible. Avec un diagnostic posé en moyenne à 30 ans, elle pénalise souvent ceux qui sont touchés par la maladie, parfois avant même leur entrée sur le marché du travail. Ainsi, 87% des personnes atteintes de sclérose en plaques considèrent que cette dernière est un véritable frein pour trouver un travail. Du côté des employeurs, la moitié estime que le frein le plus important à l’embauche d’une personne présentant ce type de maladie invalidante réside dans le caractère aléatoire de son évolution. De la même manière, plus de 3/4 des aidants affirment que le caractère aléatoire et imprévisible de la SEP a eu une incidence sur leur vie professionnelle. Elle est ainsi également vécue de la part des aidants comme un obstacle majeur à l’évolution de leur carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>