Canicule : premier bilan

Le 16 juillet 2015 - Par La rédaction

Grâce à la mobilisation des pouvoirs publics et des professionnels de santé, l’impact sanitaire des forts épisodes de chaleur de ces jours derniers a été limité.

Anticipation, information, mobilisation : la réponse précoce sanitaire et médico-sociale des pouvoirs publics a donc permis de contenir l’impact sanitaire de la canicule. Dès le 25 juin, en effet, des messages d’alerte étaient diffusés aux Agences régionales de santé (ARS) pour mobiliser tant les professionnels que les établissements de santé. Le 29 juin dernier, Marisol Touraine activait également la cellule de crise du ministère de la santé pour suivre la situation et son impact sur le système de soins au quotidien. Une communication exceptionnelle grâce notamment à la mise en route d’une plateforme téléphonique nationale d’information sur la canicule qui a traité jusqu’à maintenant quelque 2 500 appels, mais aussi des affiches d’information distribuées dans les kiosques, les hôpitaux et les établissements médico-sociaux (en particulier les EHPAD). Notons aussi les messages de prévention relayés constamment sur 30 chaînes de télévision et 9 stations de radio jusqu’à la fin de l’épisode caniculaire. Autant de mesures qui ont été profitables puisque la surmortalité qui accompagne systématiquement les épisodes de canicule a été, cette fois, limitée en comparaison des très fortes chaleurs constatées les étés précedents. Rappelons qu’en 2003, en effet, 15 000 décès supplémentaires avaient été répertoriés lors de la canicule. Pour la période du 29 juin au 5 juillet, 700 décès supplémentaires ont été enregistrés par rapport à la moyenne observée à la même période de l’année sans épisode de canicule… Alors que la France traverse une nouvelle vague de chaleur, plus que jamais la ministre et les autorités sanitaires restent pleinement mobilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>