Cancer : dépistage tardif chez les plus de 75 ans

Le 12 juin 2017 - Par La rédaction avec l'AFP

Plus d’un nouveau cas de cancer sur trois touche des personnes de plus de 75 ans. Malheureusement, des dernières sont encore trop souvent diagnostiquées tardivement et ne bénéficient pas toujours des traitements les mieux adaptés à leur âge, souligne le 6e rapport de l’Observatoire sociétal des cancers, publié jeudi par la Ligue contre le cancer.

Un million de Français âgés de 75 ans et plus ont, ou ont eu, un cancer au cours de leur vie, et près de 700.000 d’entre eux sont en traitement ou suivis pour cette maladie. Avec le vieillissement de la population, d’ici à 2050, le cancer touchera une personne de 75 ans sur sur deux, avertit le rapport. L’Observatoire relève plusieurs raisons pour expliquer le diagnostic tardif chez ces seniors comme la consultation tardive en attribuant à l’âge certains des symptômes ou encore l’absence de dépistages organisés des cancers du sein et du colon à partir de 75 ans. Or ce retard au diagnostic réduit les chances de guérison et occasionne des traitements plus lourds, plus difficiles à supporter.

Un diagnostic précoce et de meilleurs traitements

Face à cette situation, la Ligue demande que les efforts portent en priorité sur un diagnostic plus précoce de la maladie et l’accès aux meilleurs traitements. Elle propose en particulier de créer une consultation spécifique, avant 75 ans, pour faire le point avec le médecin traitant (facteurs de risque de cancer, pratique de dépistages), et l’envoi de courriers pour les avertir que les programmes de dépistage pour le sein et le colon s’arrêtent à 75 ans et les inciter à se faire suivre régulièrement par leur médecin.
Autre constat, la faible participation des personnes âgées aux essais thérapeutiques (1 à 2% des 75 à 85 ans seulement) qui limite leur accès aux traitements les plus innovants, souligne la Ligue qui plaide plus généralement pour des traitements mieux adaptés aux personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>