Bien dormir pour mieux suivre à l’école

Le 13 mars 2016 - Par Manon Costantini

Le mauvais sommeil peut entraîner des troubles du comportement chez l’enfant… C’est du moins ce que révèle une étude australienne publiée dans une revue spécialisée en psychologie de l’enfant. 

Près de 2 880 enfants, tous nés en 2004, ont été observés pour les besoins de cette étude. Une équipe de chercheurs, de l’université de technologie de Queensland, ont suivi ces bambins de leur naissance jusqu’à leurs 6-7 ans. Durant cette période, les parents devaient rendre compte des différents troubles du sommeil rencontrés mais aussi de la capacité des enfants à pouvoir s’endormir seuls. De leur cLe mauvais sommeil peut entraîner des troubles du comportement chez l’enfantôté, les enseignants devaient faire état des comportements à l’école et de l’adaptation sociale et émotionnelle de l’enfant.

Si les troubles du sommeil ne sont pas résolus avant l’âge de 5 ans, les enfants ont un risque accru d’inadaptation scolaire

Un mauvais sommeil qui mène à un déficit de l’attention

Finalement, les résultats ont mené au fait qu’un enfant sur trois rencontrait des difficultés à s’endormir avant l’âge de 5 ans entraînant ainsi des déficit de l’attention et d’autres troubles du comportements dans le milieu scolaire. Pour le Dr Kate Williams, la responsable des travaux menés, la conclusion est claire : « Si ces troubles du sommeil ne sont pas résolus avant l’âge de 5 ans, les enfants ont un risque accru d’inadaptation scolaire. La découverte accablante de cette étude est qu’il est indispensable qu’ils maîtrisent leur rythme de sommeil avant d’entrer à l’école ».

 

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>