Arthrose de la main, arthrose des doigts : symptômes et traitements

Le 26 avril 2016 - Par Manon Costantini

L’arthrose concerne plusieurs articulations, réparties sur l’ensemble du corps, et notamment celles de la main ! Quels sont les symptômes de l’arthrose de la main ? Quels traitements de l’arthrose de la main sont mis à disposition ? On fait le point !

Trois formes d’arthrose de la main

Douleurs aigües, déformations : l’arthrose des doigts est fréquemment retrouvée chez les femmes de plus de 50 ans. L’affection est considérée comme étant une « arthrose diffuse », c’est-à-dire qu’elle peut s’étendre à plusieurs articulations. Il en existe d’ailleurs trois formes différentes. La première, c’est l’arthrose du bout des doigts, aussi nommée arthrose interphalangiennes distales car elle touche les articulations entre les deuxièmes et troisièmes phalanges. Dans ce cas, des déformations, appelées nodosités d’Heberden, qui donnent un effet gonflé sont observées.

L’arthrose du bout des doigts, aussi nommée arthrose interphalangiennes distales touche les articulations entre les deuxièmes et troisièmes phalanges

Lorsque ce sont les premières et deuxièmes phalanges qui sont touchées, on parle d’arthrose interphalangiennes proximales. Il est toujours question ici de déformations, cette fois nommées nodosités de Bouchard, mais qui sont plus rares. Troisième forme, enfin, avec la rhizarthrose, comprenez l’arthrose du pouce. Cette déformation de l’articulation de la base du pouce toucherait près d’une femme sur six après 50 ans.

Des douleurs entrecoupées de périodes de rémission

arthrose-main

L’arthrose des mains et des doigts, autrement appelée arthrose digitale, est le plus souvent bénigne et n’induit généralement pas de graves complications. Au bout de quelques années, elles n’entraînent même plus de douleurs chez le patient. Mais, dans de rares cas, aussi il se peut que la maladie atteigne un stade avancé et crée notamment de graves lésions osseuses. Bien qu’indolore au bout d’un certain temps, durant les premières années d’évolution de l’affection, des douleurs aiguës apparaissent par poussées et sont entrecoupées de rémissions qui peuvent être de plus ou moins longue durée.

Une palette de traitements variés

Ces déformations inesthétiques et parfois très douloureuses nécessitent un traitement régulier. Une fois le diagnostic posé, plusieurs prises en charge sont possibles pour le patient. Tout d’abord, un traitement à base de médicaments anti-inflammatoires locaux est prescrit et des appareillages sur-mesure comme des attelles peuvent être proposés. Si les douleurs persistent, que le médecin spécialiste constate des pics de douleurs et un gonflement articulaire, il peut alors effectuer des injections intra-articulaires. Le produit injecté, un anti-inflammatoire, va alors directement agir sur la lésion articulaire et soulager les maux.

Attention toutefois aux idées reçues…

L’arthrose des doigts est due à une usure du cartilage, et non au « craquement » des doigts ! En effet, qui ne s’est pas déjà fait réprimander par un « ne craque pas tes doigts, tu vas avoir de l’arthrose ! » ? Ce geste courant et systématique chez certains n’a aucun lien avec l’affection.

© iStockphoto

  • marie

    bonjour j ai de l arthrose aux mains mais en hiver ou l ete quand il fait tres chaud j ai les mains gonfler y a t il un remade merci d avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>