Appareils auditifs : du simple « amplificateur » au bijou de technologie

Le 12 janvier 2017 - Par Information communiquée par Oticon

Quel âge donneriez-vous aux premières aides auditives ? En réalité, nos ancêtres préhistoriques cherchaient déjà une solution aux problèmes d’audition en utilisant des feuilles roulées, des coquillages ou des cornes d’animaux pour amplifier le son !

Mais les premiers vrais prototypes ont vu le jour dès le milieu du 17ème siècle. Certains souverains ont même pu bénéficier de trônes spécialement conçus pour leur faciliter l’audition. Pour autant, c’est au début du 20ème siècle, que des appareils « en série » voient le jour. A l’époque, ils ont une forme de corne, trompette, tube ou même banjo et captent le son mécaniquement pour l’apporter dans l’oreille. Cela permet d’amplifier le son pour une meilleure compréhension. Mais que s’est-il passé ensuite ?

De simples amplificateurs de son

Les premiers amplificateurs, les Acousticon, n’étaient pas très pratiques car très encombrants, un peu comme les premiers téléphones mobiles… Mais dès les années 1900, les premiers appareils « portatifs » font leur apparition. Ce n’est que dans les années 30 que les premières véritables révolutions ont lieu : l’écouteur se miniaturise pour se loger dans l’oreille et l’électromagnétisme est utilisé pour amplifier le son efficacement. C’est à cette époque que le célèbre Sonotone est inventé : un transducteur qui permet de transmettre le son par la voie osseuse.

Dans les années 1950, les premiers appareils auditifs avec amplification simple augmentent le volume de tous les sons et permettent à de nombreux malentendants de mieux vivre leur handicap. De plus, les appareils intra-auriculaires arrivent sur le marché même s’ils restent assez visibles.

Des appareils auditifs numériques

Après les appareils analogiques à la fin des années 1970 (qui commençaient à ressembler à ceux que nous connaissons aujourd’hui), la grande révolution des années 90, les appareils numériques, changent totalement l’approche des appareils auditifs. Une nouvelle ère commence avec la possibilité de programmer le son et d’ainsi adapter les aides auditives aux besoins de chaque utilisateur et à leurs difficultés d’écoute.

Une nouvelle génération d’aides auditives connectées à Internet

Aujourd’hui, une nouvelle révolution vient d’arriver. Il s’agit des aides auditives connectées à Internet Outre leurs performances inimaginables* en termes d’audition et leur accès aux sons à 360°, les aides auditives Oticon Opn se connectent à Internet et à tous vos objets connectés du quotidien. Qu’il s’agisse de votre porte d’entrée, votre système d’alarme, votre voiture ou encore votre four high-tech, vos aides auditives peuvent interagir avec ces appareils et vous notifier des événements importants. Par exemple, recevez une notification dans vos appareils auditifs dès que quelqu’un sonne à la porte, changez de programme auditif et regardez votre télévision s’allumer toute seule ou vos lumières se tamiser ou encore, chaque vendredi matin, vos aides auditives vous rappellent de ne pas oublier vos affaires de sport ou votre médicament !

Bienvenue dans l’ère digitale !

Quelques mots sur Oticon : Oticon, l’un des leaders mondiaux de solutions auditives, vous accompagne sur la voie du bien-être auditif. Testez votre audition en prenant rendez-vous, dès à présent, avec un audioprothésiste, qui pourra également vous faire essayer gratuitement cette innovation technologique. Consultez le site www.oticon.fr pour trouver le professionnel de l’audition le plus proche de chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>